"Les antivaccins assignent 4 laboratoires en justice, s’opposent à la vaccination obligatoire: ils font courir un risque grave à la société!"
 

Pour Pascal Perri, les antivaccins font courir un risque grave à la société. D'accord? Pas d'accord? Votez, donnez votre opinion et écoutez "Radio Brunet" dès 13h sur RMC! "Les antivaccins assignent 4 laboratoires en justice, s’opposent à la vaccination obligatoire: ils font courir un risque grave à la société!"

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Aurore Lamarque
    Aurore Lamarque     

    Antivax n'est pas le terme exact, anti11vaxobligatoires serait le terme exact. On se pose Fès questions et on nous déverse des immondices sur notre tête, c'est ça votre conception de la liberté, la démocratie, j'appelle ça se la dictature......

  • Michèle CLOT
    Michèle CLOT     

    Bonjour,
    Je ne me permettrai pas de soutenir la vaccination obligatoire avec les informations dont nous disposons. Je crois effectivement que les labos pharmaceutiques sont à la manœuvre dans tous les domaines après avoir dit, il y a quelques années, qu'après s'être intéressés aux personnes malades, ils allaient s'intéresser aux personnes en bonne santé ... et c'est bien ce qui se passe de plus en plus (j'ai grandi à côté de Bâle et travaillé au siège de Hoffroche, je sais de quoi je parle). Quant aux médicaments miracles qui soi-disant soignent et sauvent tant de malades, vaudrait mieux trouver de quoi les gens sont malades plutôt que de soigner leurs symptômes ... avec des traitements à vie ! A part rapporter des milliards, ça ne rallonge pas l'espérance de vie.
    Je ne suis absolument pas d'accord avec vous et je trouve que vous avez mené votre émission en soutien aux labos. Ca donne une grande impression de parti pris. Acheté ? Cdlt, Michèle

  • Ac Fourgeaud
    Ac Fourgeaud     

    Comment les anti-vaccins expliquent-ils que tant de maladies aient disparu en France?

  • Khalil Haidar
    Khalil Haidar     

    Nous sommes méfiant vis a vis de cette vaccination car les 3 vaccins obligatoire ne sont plus disponible car non rentable donc on a un mélange de 5 vaccins et maintenant on se retrouve avec 11.


  • prisca
    prisca     

    Pouvez vous nous dire, Mr Perri, combien de pays, notamment en Europe, sont pour "l'obligation" de 11 vaccins chez les nourrissons dont le système immunitaire n'est pas terminé? Pouvez vous nous apporter la preuve que ces 11 vaccins ne sont pas nocifs pour nos enfants , à long terme? Et enfin, vous êtes vous vraiment renseigné sur les conséquences de ces 11 vaccins "obligatoires"?

  • mysti
    mysti     

    Pour ce qui est des maladies infantiles, rougeoles, varicelle, coqueluche, oreillons, pourquoi vacciner ? Il fut une époque et c'était le bon sens populaire, où les enfants n'en mourraient pas plus et même beaucoup moins que maintenant, d'ailleurs à cette époque où tous les enfants attrapaient la rougeole je n'ai jamais entendu parler de décès. Il fallait attraper ces maladies entre 5 et 10 ans, c'était bon signe, et ensuite l'enfant était immunisé jusqu'à la fin de ses jours. Alors que les vaccins n'immunisent pas définitivement. Et aujourd'hui les morts suite à la rougeole sont exceptionnelles comparativement à certains effets secondaires invalidants dus aux vaccins, et il y a chaque année infiniment plus d'enfants qui décèdent d'un accident de la route, dans un véhicule, fauché sur un trottoir ou une rue.... alors comment prendre au sérieux ceux qui en même temps obligent leur enfants à se faire vacciner et les obligent à monter dans un véhicule ou marcher sur un trottoir ou traverser une rue là où leur vie est beaucoup plus en danger que rester au lit une semaine avec la rougeole !!!
    Par contre pour les maladies mortelles, peste, choléra, lèpre...polio...tuberculose, oui....d'accord pour les vaccins

    maingraph
    maingraph      (réponse à mysti)

    Peste, Choléra, Tuberculose et Lèpre sont toutes des maladies bactériennes, donc contre lesquelles il n'y a pas de vaccin...
    Au final, seule la polio est virale dans votre message, et peut donc faire l'objet d'un vaccin (d'ailleurs obligatoire). Quant au reste de votre message, à part des affirmations fausses, médicalement, statistiquement et historiquement, je ne vois rien.

    Vous êtes connecté à la plus grade bibliothèque du monde (Internet) mais vous ne l'utilisez pas pour vous instruire, uniquement pour écrire des inepties, comme beaucoup malheureusement... C'est tellement triste, à faire pleurer nos ancêtres qui auraient rêvé de pouvoir instruire le monde aussi facilement.

  • kseur
    kseur     

    Et puis arrêtez de répéter "anti-vaccins" comme Mme Buzyn vous l'a suggéré. Nous sommes anti-OBLIGATION. Faites vacciner vos enfants si cela vous chante, mais laissez-nous défendre la santé de NOS enfants.

  • kseur
    kseur     

    Cher Pascal, je pense que vous avez lu l'article du Parisien Comme vous, Le Parisien ne s'abreuve qu'à une seule source et participe à la désinformation. En effet: Qui est A. Wakefield ? Wakefield est un gastroentérologue britannique qui a découvert, avec le Dr John Walker-Smith, qu’il pourrait y avoir un lien entre le vaccin ROR et l’autisme (. Avec 11 autres auteurs, ils ont publié leur recherche dans la revue médicale The Lancet en février 1998 en précisant que ce n’était qu’une hypothèse à vérifier, En 2010, la British General Medical Council (GMC), , a décidé que le Dr Wakefield et son coauteur n’avaient pas respecté l’éthique nécessaire pour une telle étude. Les deux docteurs se sont vus retirer leurs licences professionnelles.
    Tous les deux ont fait appel. La mutuelle professionnelle du professeur Walker-Smith's a pu payer pour cet appel. Mais cela n’a pas été le cas de la mutuelle du Dr. Wakefield, qui n’a dont pas pu aller au bout de la démarche judiciaire.
    De nombreuses années après un juge britannique a estimé que les conclusions de la GMC étaient « fondées sur un raisonnement superficiel et inadéquat » et que « le jugement de mauvaise conduite professionnelle et la sanction qui y était liée ne sont pas valables ».
    Toutes les accusations ont été abandonnées et le Dr Walker-Smith a pu récupérer sa licence. Il est certain que cela aurait été le cas pour Andrew Wakefield, si seulement il avait pu financer son procès. »

  • kseur
    kseur     

    Cher Pascal, je suis sidéré par votre position qui montre combien vous avez été mal informé. Vous auriez dû vous documenter. Un seul exemple que vous pouvez vérifier en consultant l'Annuaire statistique de France: la vaccination contre la Rougeole n'a eu AUCUNE incidence sur la mortalité par Rougeole. En 1911 les morts étaient de près de 5000; en 1926 environ 2800; en 1951 un peu plus de 500; depuis 1970 pas de morts chaque année et très très peu. La vaccination introduite dans les années 1980 n'a donc rien à voir avec la diminution du nombre de morts par Rougeole.

Votre réponse
Postez un commentaire