En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le parti pris d'Hervé Gattegno du lundi au vendredi sur RMC
 

Hervé Gattegno est revenu sur l'adoption du plan d'aide à la Grèce par les parlementaires français. Il estime que l'accord trouvé à Bruxelles n'était ni grâce à Angela Merkel ni grâce à François Hollande, mais essentiellement à Alexis Tsipras.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Altas
    Altas     

    On voit bien que l’Europe joue l'autruche, la tête bien sous terre. M Tsipras a dit qu’il ne croit pas à cet accord. Tenir ce genre de discourt devant un banquier, il ne vous accorderait même pas 1 ct ou bien la Grèce n'appartient plus aux citoyens Grecs ?

Votre réponse
Postez un commentaire