"Les jeunes français sont de moins en moins carriéristes, et ce n’est pas rassurant"
 

Pour Eric Brunet, "les jeunes français sont de moins en moins carriéristes, et ce n’est pas rassurant". Et vous? D'accord? Pas d'accord? Votez, donnez votre opinion et écoutez "Radio Brunet" dès 13h sur RMC! "Les jeunes français sont de moins en moins carriéristes, et ce n’est pas rassurant"

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • chopine
    chopine     

    Je connais bien de jeunes qui sont préts à écraser des ''vieux"" pour leur prendre la place et assurer leur carrière.
    Vous devez bien connaitre cela à la radio ou à la télé n'est ce pas?

  • bizuth
    bizuth     

    Bonjour Eric,

    Je suis bien d'accord avec toi.
    Je travaille dans le BTP et le jeune qd ils arrivent, leurs premières préoccupations c'est de savoir combien il y a de jours de RTT, de connaitre les horaires.... C'est pas le salaire, ou savoir si le boulot est intéressant!
    Pareil la fille de ma compagne, a 20 ans, elle est en école de compta (DSCG) avec son copain. Ils vont valider cette année leur 3ème année et ils ne savent pas si ils iront plus loin, car ce qu'ils les intéressent, c'est les loisirs, les vacances. Et expert comptable c'est un métier très prenant. Du coup ils se demandent si ils vont pas essayer de devenir prof pour avoir plein de vacances. D'ailleurs, bien qu’étudiant, ils font plus de voyage que nus qui travaillons.

    Après pour défendre le jeunes aujourd'hui, dans l'entreprise, il n'y a plus d'évolution salariale et vous n’êtes plus qu'un numéros, très vite, on vous dit la porte est là bas, au revoir! Ce qui motive pas trop à se donner corps et âmes!
    Et par ailleurs, déjà, moi à 40 ans, je ne sais pas si j'aurais un jour une retraite, alors les jeunes ils se disent qu'ils n'auront rien et en plus ils n'y auront le droit qu' a 70 ans ou plus. Alors ils essayent d'en profiter un peu quand ils sont jeunes.

    Luc.

    chopine
    chopine      (réponse à bizuth)

    Ca dépend peut être du milieu dans lequel ils sont èlevés.
    Je n'ai pas fait carrière dans ma trés grande entreprise,mais je suis heureux dans ma famille ,mes enfants,mes parents ,mes neveux et nièces et,lorsque j'ai un grave problème,je l'ai ai autours de moi.
    Si c'était ça la vraie vie et non la carrière?

  • Google-116493233483890915465
    Google-116493233483890915465     

    Bonjour,

    Cette prise de position prouve parfaitement votre méconnaissance du monde de l'entreprise que vous connaissez si bien... Aujourd'hui un cadre qui n'a aucune expérience à l'étranger a beaucoup de moins de chances de réussir sa carrière que quelqu'un qui reste en France.

    Regardez les statistiques d'embauche des personnes qui font des VIE (Volontariat International en Entreprise) et vous verrez que leur taux d'embauche est bien supérieur à ceux qui sont restés en France.

    Cdlt,

    Benoit

Votre réponse
Postez un commentaire