En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un chauffeur VTC, lors d'une précédente manifestation à Paris, en 2014.
 

Une semaine après la grève des taxis, les chauffeurs VTC manifestent ce mercredi avec le soutien des plateformes numériques de réservation, comme Uber, SnapCar ou Chauffeurs privés. Le cortège sera principalement composé de chauffeurs LOTI, des salariés d'entreprises de transports collectifs à la demande prévus pour le transport scolaire ou de touristes en groupe utilisés parfois illégalement par les plateformes. Explications.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Altas
    Altas     

    Tout a été fait pour tuer le concurrence et le client paye toujours à la fin. Bravo les taxis

  • theclone
    theclone     

    mal LOTI comme beaucoup de citoyens ....

  • Altas
    Altas     

    Tout a été fait pour tuer le concurrence et le client paye toujours à la fin. Bravo les taxis

  • Altas
    Altas     

    Tout a été fait pour tuer le concurrence et le client paye toujours à la fin. Bravo les taxis

  • Altas
    Altas     

    Tout a été fait pour tuer le concurrence et le client paye toujours à la fin. Bravo les taxis

  • Altas
    Altas     

    Trop fort les taxis et la G7, les intouchables du gouvernement droit comme Gauche.
    Aulas président d'Ol a également reculé face aux taxis de faire un partenariat avec les plateformes car les taxis l'ont décidé ainsi et maintenant des chauffeurs pro sous LOTI débarqué des applications.
    C'est juste impressionnant, surtout que les LOTI avant la loi Thevenould de 2014 n'ait aucune mention sur le nombre de passagers à transporter. Mais les taxis ont demandé et eu satisfaction que le transport collectif doit avoir minimum 2 passagers. je n'ai jamais vu de bus débarqué son passager au motif qu'il était seuil dans le bus où il démarre en gare seul à avoir l'obligation de démarrer avec minimum 2 passagers. Tout a été fait pour tuer la concurrence avec la complicité des politiques et le client paye toujours à la fin.

Votre réponse
Postez un commentaire