En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Hervé Gattegno.
 

La question du sort des migrants venus de Méditerranée agite à nouveau le débat politique après l’évacuation d’un camp de sans-papiers par la police en début de semaine à Paris. Pour Hervé Gattegno, les migrants doivent être traités comme des victimes, pas comme des suspects.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire