En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Les personnes comme Théo n'ont pas le même traitement policier que les personnes lambdas"

Un contrôle d'identité, à Marseille (photo d'illustration)
 

Le pré-rapport de l'IGPN, la police des polices, rendu public ce jeudi, privilégie la thèse de l'accident dans l'affaire Théo, ce jeune gravement blessé lors d'une interpellation musclée la semaine dernière à Aulnay-sous-Bois. Pour l'avocat Slim Ben Achour, qui a défendu plusieurs victimes de violences policières, il est de toute façon très difficile de faire condamner des policiers.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire