En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Parti Pris d'Hervé Gattegno, tous les matins à 8h25 sur RMC.
 

La publication des chiffres de l'INSEE, qui indique que 13,5% des Français vivent sous le seuil de pauvreté, a suscité un flot de réactions politiques qui laissent pantois. On a tout simplement l'impression qu'ils découvrent la pauvreté.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • SURENE
    SURENE     

    il dècouvre la pauvretèe a 8mois des prèsidentielles après comme dit le poverbe passè le saint passè la fète après les èlections ils se rapelleront de rien et nous taxerons de plus belle sa commence deja avec les cigarettes alors que ceux qui fumes sont plus souvent des gens dans la prècaritèe donc sa ne concorde pas avec ce quils disent aujourdhui

  • saintjust
    saintjust     

    lesz politiques découvrent la pauvreté comme moi a 60 ans je découvre que j'ai une bite, on se fou de qui.............

  • javotte
    javotte     

    Ils vivent grassement avec nos impôts tous ces carriéristes clientélistes et ne céderont une part du gâteau ! Dilapident notre argent ! En 2012 il faudra les virer et réformer notre constitution, nos institutions !!!

  • saintjust
    saintjust     

    Ce n'est pas étonnant qu'ils découvrent la pauvreté car ce sont tous des carriéristes et depuis le Général Charles DEGAULLE çà fait 45 ans qu'ils ne cessent de se foutre de la gueule du peuple. J'espère qu'ils recevront très prochainement le revers de la médaille

  • chou
    chou     

    seul mot pour toi connard je vais avoir avoir 45 annees de cotisations ca te convient....

  • Gribouilloux
    Gribouilloux     

    A tous les 80%de bacheliers Jospiniens
    Mon Ami commença sa carrière en 1967, il bénéficia des réductions d’horaires engendrées par 1968, et d’une 4ème semaine de congés..et vit progressivement ses horaires diminuer, 43....42.....41..... et 39 heures à partir de 1982......et d’une 5ème semaine de congés.....Arrivent enfin les 35 heures en 2000...Quelle chance !!!!!
    Aujourd'hui : il apprécie son repos que rien ne saurait perturber...sauf peut être la mauvaise conscience de profiter d’une retraite que les générations suivantes n’auront pas...Mais au fait, il aura travaillé et cotisé combien de temps ? Approximativement :74500 heures, sans compter les heures supplémentaires
    Et la génération qui a commençé sa carrière en 2000 me direz vous ?Sur les bases actuelles :
    35heures X 47 semaines X 42 ans = 69090 heures Soit 5410 heures de moins....Ce qui donne 154 semaines de moins ....ou 3 ans et 13 semaines d’activité en moins…!!! Pour 2ans de plus de cotisations…!!!Alors ???.... Pas de quoi en faire un fromage …!!!
    Qui doit se sentir concerné ????

  • desourcesur
    desourcesur     

    J’ai imaginé,
    Hier au JT de 20h, il interrogeait des personnes dans la rue pour leur demander : c’est quoi quelqu’un qui gagne bien sa vie : certains disait, 3000, 5000, 50000, d’autre c’est pouvoir s’offrir tout ce que l’on désir etc. Après ils ont fournit les % et nombres par tranches de revenus. Et là une idée diffuse c’est allumée en moi et la dette dans tout ça comment la payer. On est environ à un peu moins de 1700 milliards dont 1300 par l’Etat. Pour plus d’honnêteté je vous précise que je détiens ces chiffres d’une publication sur le monde avec graphiques de répartitions depuis 81 des périodes de gauche et de droite. Sur ces graphiques j’ai calqué les différentes crises mondiales pour en comprendre les sens et les variations . Vous pouvez donc en faire autant. Si j’en crois les sondages en 2012 mes concitoyens auront une sensibilité portée à gauche et donc tout naturellement nous devrions avoir une démarche économique de gauche pour traiter ce problème qui nous tue comme un cancer. Je dis bien une politique de gauche parce que pour l’expérience de 1981, tout un chacun a vu que à part placer ses amis la gauche à fait une politique économique de droite . Vous pouvez me dire et la retraite à 60 ans et la cinquième semaine de congés c’est quoi ? Je répondrais une politique de fainéant mais pas de STAKHANOVITCH où la valeur travail est mis en valeur . Alors menons une politique de gauche puisque le peuple le veut, que la dette soit pays par les plus riches ces pompeurs du sang du prolétariat. On commence par les plus riches, on prend tout, avoir, liquidité en banque, en France parce que à l’étranger il faudra faire comme dans « l’aveu » de costa ravas pour leurs soutirer les numéros. Au besoin on peut aussi torturer femmes et enfants pour être plus efficace. On prend aussi les châteaux et immeubles voiture bijou etc… Et comme je regardais combien cela rapportait, je me disais qu’il fallait bien descendre dans l’échelle des revenu parce que cela « faisait pas la maille » . Seulement plus je descendais et moins cela rapportait. Et je descendais très vite et moins j’en avais pour mon argent. Et ho effroi moi avec mes moins de 2000 et ma maison payée je voyais poindre le couperet. Merde je suis riche je suis une sangsue !!!! bon calmons nous voyons ce que on peut tirer des ventes des immeubles châteaux bijoux etc… Qui dans le monde voudrait nous les acheter. Les voitures les bijoux Ok mais pour le reste on a cela sur les bras à entretenir parce que je vois mal des étrangers venir les habiter dans cette ambiance idyllique . Et puis comme on ne « baise »une personne qu’une, a moins la tuer, elle se barre ailleurs pour se refaire la cerise. Bon il y a une autre solution, dire aux banques internationales : comme c’est vous qui détenez nos créances vous les avec dans le baba parce que nous on ne peut plus payer. Oui mais là cela fait pas l’affaire car le mois suivant quand il sera d’acheter à crédit on est marron. Donc aie aie moi aussi je vais payer sinon c’est mes petits enfants. Bon réflexion faites , je vais me faire incinérer car je sens qu’ils ne vont venir fleurir ma tombe.

  • caperlan
    caperlan     

    Demander aux gens de faire des efforts en temps de crise c'est normal, mais donner l’exemple quant on émet ce genre de message, c'est OBLIGATOIRE !

  • caperlan
    caperlan     

    Effectivement quant on vit en permanence dans les palais dorés de la République, on ne peut plus se rendre compte de la vie précaire du peuple.
    J'aurai aimé entendre de la part des politiques tous bords confondus, qu'ils allaient eux réduire leur train de vie, surtout quant ils sont aux commandes du pays. ce serait la moindre des choses

  • bouillante
    bouillante     

    "les politiques découvrent la pauvreté" c'est écoeurant de lire ça !
    le peuple en a plus qu'assez de cette comédie !

Lire la suite des opinions (32)

Votre réponse
Postez un commentaire