En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les routes nationales bientôt limitées à 80 km/h? "C'est pour faire marcher davantage les radars"
 

Selon Le Point, le gouvernement envisagerait d'abaisser de 90 à 80 km/h la vitesse autorisée sur les routes nationales au début de l'année prochaine. Une mesure qui limiterait les décès sur la route, assurent ses défenseurs.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Luc 68
    Luc 68     

    La première cause de mortalité étant le changement de voie, il faut d'abord traiter ce problème , en généralisant par exemple, les bandes centrales sonores... Luc

  • Gus911
    Gus911     

    tous ceux qui fréquentent régulièrement le réseaux routiers hors autoroutes ont constaté que les zones à 70 ont fleuri partout sur le territoire. Ces zones matérialisent les zones dangereuses sur les départementales (les « nationales » n’existent plus en tant que telles). Il ne reste donc que les zones les plus roulantes à 90 et encore sont-elles très souvent entrecoupées de ronds-points, voire même de ralentisseurs dans certains secteurs.
    D’autre part, tous les conducteurs savent qu’on ne roule pas toujours à 90 si on veut rester sur la route : il y a les virages, les conditions météo, l’intensité du trafic etc, etc.
    L’accidentologie des départementales est principalement liée au double-sens et à la présence des dangers périphériques comme les arbres, les croisements, le manque de visibilité etc.
    Les pays comme la GB, l’Allemagne, l’Autriche … qui ont des limites supérieures à 90 n’ont pas plus de morts que chez nous en proportion.
    Enfin, je vois deux objectifs cachés à cette baisse de vitesse : augmenter les rentrées d’argent par pv et jeter le plus de monde possible sur nos très chères autoroutes, même pour des petits trajets. Dans les deux cas, la motivation n’est que financière.

  • FIFAURD
    FIFAURD     

    Une idée appuyée énergiquement par une présidente d'association dont les seules vocalises sont restrictions, sanctions mais jamais, non jamais des déclarations préconisant une améliorations de la sécurité routière. Ceci plus les radars mobiles confiés à des sociétés privés na permettra malheureusement pas de diminuer la mortalité routière.

  • Laurent Valette
    Laurent Valette     

    Encore une belle connerie de nos élus qui ne savent plus quoi inventer pour faire rentrer du blé...

  • passur
    passur     

    Ca va être marrant avec les camions que l'on ne pourra plus dépasser et les voiturettes sans permis, Il va y avoir des rentré d'argent avec les radars et aussi pour les PFG avec l'es accidents, bien sur, tous cela c'est pour notre sécurité. Es que la macron feras respecter la vitesse dans ces déplacements et avec son escorte???? et l'alcool, la drogue, que nennie, faut croie que cela rapporte plus que le reste

  • PIGEON3
    PIGEON3     

    Impact sur la sécurité, nul voir négatif;
    impact sur le porte monnaie, maximum une taxe supplémentaire.

  • benpardi!
    benpardi!     

    Donc en suivant la logique de l'autre crét... pardon : de Mme Perrichon, abaissons la vitesse maximum autorisée à 0 km/h et il n'y aura plus de mort sur les routes . CQFD ...

  • pirlouit
    pirlouit     

    C'est tout simplement un scandale d'etat!

  • pirlouit
    pirlouit     

    foutage de gueule! et pendant ce temps là, un monégasque réussit a totaliser plus de 300 excès de vitesse impayés en France!

  • michael-westen
    michael-westen     

    Le but étant à nouveau de favoriser le lobby des autoroutes car eux n'aurons pas de restrictions de vitesses et cela attirera des automobiliste vers les autoroutes. Si cela doit passer à 80 pour le réseau intermédiaire il faut que les autoroutes soit abaissé à 110kmh. A ne pas en douter pour se dédouaner de cette baisse de vitesse ils dirons que c'est de la faute de l'ancien gouvernement mais eux n'ont-ils pas la main pour tout arrêter. C'était déjà la même rhétorique avec les APL et les 5 €.

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire