En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Levothyrox: "Nous sommes des cobayes, on sait tout et on ne fait rien"
 

Le ton monte autour de la nouvelle formule du Levothyrox, accusée de provoquer de lourds effets secondaires. L'avocate Marie-Odile Bertella-Geffroy, ancienne juge d'instruction au pôle santé publique du Tribunal de Paris, annonce qu'une action collective est envisagée.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Pascale SEAS
    Pascale SEAS     

    (2) Mme la Ministre venez chez Jean-Jacques BOURDIN et répondez s’il vous plait à cette question : en tant que médecin pensez-vous qu’une hypothyroïdie peut favoriser une récidive de cancer lorsqu’un traitement freinateur est prescrit ?

  • Pascale SEAS
    Pascale SEAS     

    Mme la Ministre dit qu'il n'y a pas de danger, c’est son opinion. La mienne est différente, opérée d’un cancer anaplasique de la thyroïde en novembre 2012, je suis depuis sous Lévothyrox. Au début du le traitement était freinateur, c’est-à-dire que j’étais en hyperthyroïdie pour éviter une récidive. Avec la nouvelle formule ma TSH a montré une hypothyroïdie ce qui pourrait avoir des conséquences fatales. (1)

  • Pascale SEAS
    Pascale SEAS     

    Mme la Ministre dit qu'il n'y a pas de danger, c’est son opinion. La mienne est différente, opérée d’un cancer anaplasique de la thyroïde en novembre 2012, je suis depuis sous Lévothyrox. Au début du le traitement était freinateur, c’est-à-dire que j’étais en hyperthyroïdie pour éviter une récidive. Avec la nouvelle formule ma TSH a montré une hypothyroïdie ce qui pourrait avoir des conséquences fatales. (1)

Votre réponse
Postez un commentaire