En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les compagnies d'autocar se préparent donc pour le grand départ.
 

Alors que la loi Macron prévoit la libéralisation du transport par autocar entre les grandes villes, les compagnies se préparent pour le grand départ. Parmi elles, Isilines qui propose dès vendredi 17 lignes inter-urbaines (dont Paris-Bayonne, Nantes-Grenoble, Strasbourg-Lyon ou encore Nice-Bordeaux) grâce à des dérogations.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    D"abord dire que le train c'est trop chère
    Ensuite dire que il y a pas assez de monde dans les gares faut supprimé des arrêts
    puis dire trop de trains lignes a supprimées
    Remplacer trains par cars
    trouver place de parking si plus de cars a heures tardif
    Oui mais ,les parking payants a coté des gares sont géré par des filiales de la SNCF
    Et les cars ,sont également géré par des filiales de la SNCF
    prenons l'exemple de ID BUS ,qui est sont actionnaires ?
    mais vous avez aussi les cars KEOLIS filiale de la SNCF qui a comme filiale elle meme la EFFIA pour géré les parking payants prêt des gares

    transdev qui été une filliale de la caisse des dépôt et consignation c'est a dire l'etat,comme la SNCF

Votre réponse
Postez un commentaire