En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT
 

REACTIONS - Les députés ont voté jeudi en commission, dans le cadre de la loi Travail, des critères spécifiques pour les licenciements économiques dans les TPE-PME, en réponse à des demandes des représentants de ces entreprises. Une disposition différemment que l'on soit à la CGPME ou à la CGT.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • jeanfran10
    jeanfran10     

    Un Pitbull déguisé en homme ...

  • jeanfran10
    jeanfran10     

    Un Pitbull déguisé en homme ...

  • 109600
    109600     

    Encore un mec qui a appelé à voter Hollande et qui crache dans la soupe.
    il nous la joue pompier pyromane le moustachu du bar pmu.

  • JOSS71
    JOSS71     

    Que Martinez ne comprenne rien à rien, c'est normal quand on est à la CGT et qu'on a jamais créé ou managé quoi que ce soit...
    Par contre il comprend très bien que les frontières, ouvertes aux quatre vents et aux concurrences insurmontables, soient bénéfiques pour les salariés du Pays, sinon il y a belle lurette que ses copains dockers bloqueraient les 17.000 containers journaliers(!!!...) qui arrivent au Havre, avec leur lot de saloperies venues d'Asie, que nous pourrions évidemment fabriquer nous-mêmes pour les avoir inventées, plutôt que de pointer à Pole Chômage!...

    Alors qu'il aille chercher comme d'habitude sa petite valise chez ses potes du MEDEF (celle qui fluidifie les rapports humains, vous vous souvenez...), et qu'il nous épargne la vison de sa tête d'aigri dépressif...

  • coincoin
    coincoin     

    Ah la France ! Ses monuments historiques, ses paysages, les catacombes de Paris, la CGT...

  • Bailard
    Bailard     

    assez des syndicalistes

    Protagorase
    Protagorase      (réponse à Bailard)

    C'est vrai, sans les syndicats nous continuerions à travailler 6 jours sur 7, 12 heures par jours et le travail des enfants serait légal à partir de 6 ans. Super non! Le rêve du medef!
    Même si les syndicats ne sont pas parfait, moi je les remercie de nous défendre, parce que je ne suis pas né avec une cueillère en argent dans la bouche.
    Il faut ouvrir vos livres d'histoires, vous avez de sacré lacune!
    Honte â vous.

    walter-walt
    walter-walt      (réponse à Protagorase)

    c'est clair ,je me demande si les Français ne sont pas sadomaso ? Ils n'ont rien à gagner ,et en plus sa concerne uniquement ceux qui ont déjà du boulot .... Ou est l'intérêt autre que de virrer rapidement ,comme Bolloré ? Et après sur cette page ,ils vont tous venir ce plaindre ,comme ils le fond pour que cette réforme passe ... Ils sont fou ,et oublis peu être qu'ils ont une maison à payer ?

  • barbie
    barbie     

    C'est l'amis Vincent Bolloré ,et son amis Macron qui veulent cette réforme ! j'ai vu le reportage sur ce mec hier ,et les politiques oublis un peu ,qui commande dans un pays ? un président ,ou un milliardaire ?

  • theclone
    theclone     

    ce gouvernement a inauguré la salle de shoot ....

  • theclone
    theclone     

    seul les prophètes de l’Élysée connaissent la réponse .....

  • Philippelea
    Philippelea     

    On ne parle plus de l'appart de bourgeois des chefs ni de leurs traitements .les milliards engloutis pour gaver ses messieurs au lieu de servir à former des chômeurs

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire