En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Louis Gallois, ancien président de la SNCF, ce mardi chez Jean-Jacques Bourdin.
 

Pour l'ancien PDG d’EADS et de la SNCF, invité ce mardi de Jean-Jacques Bourdin, la situation du site de Belfort est la conséquence d'une "succession d'erreurs" de ses dirigeants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • skaia64
    skaia64     

    Comment la SNCF qui est ruinée avec 40 milliards de dettes peur sauver ALSTOM ? Il faudrait qu'on nous explique. Le système est devenu fou !

Votre réponse
Postez un commentaire