En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une manifestation contre le mal-logement
 

TEMOIGNAGE - Selon le dernier rapport de la Fondation Abbé Pierre, plus de 15 millions de personnes sont touchées par la crise du logement en France. Exemple avec Christine et ses deux filles qui vivent dans un appartement de 28 m² dans le XIème arrondissement de Paris. Une situation qu'elle vit très mal.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    tiens nos castatriotes défenseur de nos SDF français qui édite des arrêté anti-mendicité dans leurs commune sont a l'oeuvre pour défendre la veuf et les orphelins

  • rienafoutre
    rienafoutre     

    et on nous demande d'être mobile pour trouver un emploi, en cdd en général, chose qui ne plait pas du tout aux propriétaires, c'est impossible de se loger, de plus les emplois au smic, il faudrait en gros pouvoir se loger en payant 1/3 maxi de ses revenus, donc 1/3 de 1100€ c'est 366€, et trouver autre chose qu'un truc minuscule invivable c'est impossible.

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    lissez les les castatriote du dessous, et c'est cela qui viennent avec leurs propagande nous dire qu'il faut s'occuper des sdf francais plutôt qu'un réfugié syrien
    propagande misérable quand on sait tout les arrêter anti-mendicité qu'ils edite

  • barbie
    barbie     

    En Allemagne les prix des loyers sont fixé par l'état ,et les propriétaires n'ont pas le droit de dépasser un certain prix .... C'est ce qu'il faut car en France ,ils ce touchent les mecs !!! même dans des bleds paumé ou il y a rien du tout ,ils demandent des 800 euros pôur une petite maison pourrite

  • skaia64
    skaia64     

    Toi Christ - ine, tu devrais changer de prénom pour obtenir un logement digne de ce nom.

  • barbie
    barbie     

    Je vais trouver une maison à squater ,si sa continue ,et je payerais rien !

    bibifricotin
    bibifricotin      (réponse à barbie)

    et vous serez relogé en priorité, c'est arrivé au printemps dans une commune de l'essonne,les squaters étaient des clandestins, ils ont été relogés par la mairie alors même que des jeunes couples de la commune attendaient depuis des années

    pete drire
    pete drire      (réponse à bibifricotin)

    pareil dans le village à coté de VA.Squat d'une maison,tribunal et les voisins attendent...la singlinglin.En attendant les squatteurs foute bordel ...

    Glochide
    Glochide      (réponse à bibifricotin)

    Oui J'ai vu le même cas chez moi ! Un ami qui louait la maison de ses parents s'est vu proposer par l'assistante sociale de loger une famille de 4 enfants avec leur mère . Vous serez directement payé par la CAF , donc pas de souci . C'est le cas et ils vivent avec les allocs de toutes sortes . Le mari s'est pointé maintenant dans l'hiver ........

  • barbie
    barbie     

    Si vous voulez faire baisser le chômage ,il faut pouvoir aussi trouver un logement facilement ,et c'est loin d'être le cas ! Je suis obliger de refuser plusieurs emplois ,car pour trouver un logement ,c'est impossible dans le social ,et les propriétaires privé ,j'en peu plus ,et trop de problèmes avec eux !!! Ont va pas déménager tout les 4 ans pour faire plaisir au propriétaires !

  • bibifricotin
    bibifricotin     

    Plusieurs migrants en provenance de la jungle de Calais sont arrivés dans la nuit de mardi à mercredi au château de Tantonville,en Meurthe-et-Moselle.
    Le maire de Tantonville, Serge Petitdant, avait annoncé cette arrivée imminente lors de ces récents vœux. « Une quinzaine de migrants en provenance de Calais s’installeront fin janvier au château du Clos », avait-il déclaré, en substance, après avoir reçu un coup de fil préfectoral. Une annonce qui n’avait pas fait que des heureux dans sa commune du canton d’Haroué, partagée depuis plusieurs semaines entre ceux favorables à cet accueil et ceux particulièrement hostiles.

  • chausez
    chausez     

    J'ai bien vécu dans un garage et j'ai rien demandé à personne. maintenant c'est que des assistés tout doit leur tomber dans le bec

  • chausez
    chausez     

    J'ai bien vécu dans un garage et j'ai rien demandé à personne. maintenant c'est que des assistés tout doit leur tomber dans le bec

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire