En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
"Malgré la hausse des taxes, pas question de me séparer de mon diesel pour une essence"
 

Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner, a confirmé ce lundi sur RMC une hausse de 10% des taxes sur le gazole dès 2018. Pour Jacques, commercial joint par RMC.fr, les primes de l'Etat pour remplacer son diesel par un véhicule essence ne sont pas assez incitatives.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ismanu
    ismanu     

    J'ai acheté un diesel car les émissions co2 étaient largement moindre que la version essence et en plus consommait moins.
    Mais maintenant on apprend que tous les constructeurs ont installé des logiciels pour tricher au controler technique car leur moteur n'ont pas suivi les normes euro 4, euro 5 etc ... et qu'au lieu de dépenser de l'argent pour poluer moins il semble plus simple de mettre en place un logiciel dans la voiture pour passer le controler technique.
    Et maintenant on veut nous faire payer d'avoir acheter un diesel !? Alors qu'on l'a fait car c'était moins poluant sur le papier !!!
    Si ils veulent sanctionner quelqu'un c'est les constructeurs et pas le particulier, car en augmentant le prix de l'essence j'aurais encore moins d'argent pour acheter une autre voiture, et vu les prix des voitures en ce moment ... ils est pas question que je change de voiture !

  • ornicar
    ornicar     

    La guerre contre les voitures diesel c’est du pipeau, pourquoi ils ne s’attaquent pas aux campings cars qui eux sont tous a 99,999% au gazole.
    Cela voudrais dire que ces campings cars deviendrais invendable dans très peut de temps.
    Pardons, fallait peut être pas le dire.

  • Vinals
    Vinals     

    Pourquoi ne pas baisser les taxes sur l'essence si on veut vraiment privilégier ce carburant. Encore des mensonges, on veut simplement taxer davantage et Bercy a encore gagné.

Votre réponse
Postez un commentaire