En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nicolas Sarkozy lors d'un meeting à Saint-Etienne, 13 novembre 2014.
 

REPORTAGE RMC - Invité samedi à un débat par Sens commun, une association née au sein de l'UMP dans le sillage de la Manif pour tous, l'ancien président a employé pour la première fois le terme d'"abrogation", après avoir été chahuté par l'assistance pour avoir dans un premier temps défendu une "réécriture" de la loi. Mais rien y a fait: Mariton reste le chouchou de ces militants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Lola 13
    Lola 13     

    Trop drole sarko s'est grillé sans convaincre ces niaiseux...
    Un coup d'epée dans l'eau !
    Ah il a le nez le sarko pour se planter...

  • kris
    kris     

    sarkozy essaye de trouver un juste équilibre c'est tout!

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à kris)

    Il essaie surtout de trouver des voix.

Votre réponse
Postez un commentaire