En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Marine Le Pen en Bretagne: "à part elle, il n'y a plus rien"
 

Il y a trois semaines, Marine Le Pen a mené une opération séduction sur une terre historiquement hostile au Front national: la Bretagne. Et pour arriver à ses fins, la candidate frontiste à l'élection présidentielle n'a pas hésité à renouer avec les fondamentaux du parti: l'immigration et l'insécurité.

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Vinals
    Vinals     

    Alors Putine, ti es toubib ? Madame la juge, j'en ai connu des tordues, mais comme vous, vous seriez la présidente. Je vous dis bien des choses.

  • domeo
    domeo     

    Beaucoup de personnes se disent "pourquoi ne pas essayer un autre parti politique que ceux qui ont échoué depuis longtemps". C'est ce qui se dit sur les marchés, dans les maisons et autres... Mais chut il ne faut pas le divulguer. Et parmi ces personnes pas mal de séniors qui ont toujours eu des comportements très patriotes et non racistes.

  • Vinals
    Vinals     

    Avec la marine au pouvoir, dans 5 ans c'est le désert et la ruine de notre pays avec plus de 170 milliards de dettes supplémentaires par an qu'elle est incapable de financer. C'est l'appauvrissement du pays et des francais, de la baisse assurée des retraites à terme.

  • Vinals
    Vinals     

    Marineputine, votre copine ne sera jamais au pouvoir, personne n'en a voulu même dans le Nord de la France car ne prenez par les francais pour des idiots, ce sont des personnes qui réfléchissent de temps à autre. Ils voterons Fillon ....

  • marineputine
    marineputine     

    Marine Le Pen en Bretagne: "àvec elle, il n'y aura a plus rien"

Votre réponse
Postez un commentaire