Mélenchon a-t-il pété les plombs ?
 

En estimant laconiquement que "c'est la rue qui a abattu les nazis", Jean-Luc Mélenchon espérait tordre le cou à la provocation d'Emmanuel Macron selon lequel "la démocratie, ce n'est pas la rue". Un raccourci qui s'est instantanément retourné contre le député des Bouches-du-Rhône, contraint de signer une note de blog dimanche 24 septembre pour préciser le fond de sa pensée. Mélenchon a-t-il pété les plombs ?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Sisyphe7
    Sisyphe7     

    l'assommoir fiscal à la Macron et les raisons de la poussée de l'extrème-droite en Allemagne : on en parle quand ?
    Emission passionnante pour noyer les poissons ce matin : on tape sur Mélanchon, on tape sur le Sénat, on attend Ménard, maintenant la pilule. Bref !
    Curieusement ce matin on vient de prendre 3.9 % sur le super et 7.4% sur le Diesel, le paquet de cigarettes à 10 euros et n'oublions pas la CSG dont on ne connait pas encore le taux d'augmentation : et personne, même pas Monsieur PERRI, ne parle de l'assommoir Fiscal Macron... et elles sont où les économies ? Ce n'est pas avec BOURDIN comme interviewer qu'on aura une réponse.
    Et puis une fois encore on se cache derrière son petit doigt pour ne surtout pas parler de ce qui "fache" : on n'a pas parlé des raisons du brexit, on n'a pas parlé des raisons des 33% LEPEN et on ne parlera pas bien sur des raisons du retour de l'extrème-droite au parlement allemand. C'est plus un petit doigt, c'est un Séquoia mais on n'en parle pas. On attendra 2022 peut-être ou moins si Macron perd son referendum constitutionnel dans 1 an...

  • Denis la Malice
    Denis la Malice     

    Comment ne pas voir qu'il ne s'agit pas là d'un simple dérapage, mais d'une figure de rhétorique bien connu, qui a éloigné plus d'un sympathisant de gauche - dont moi - et qui consiste à dire : "si tu n'est pas d'accord avec moi, t'es un fasciste !" C'est toujours intéressant de voir comment ces gens qui se revendiquent du peuple, qui prétendent vouloir le défendre, qui disent vouloir notre bien, peuvent faire preuve d'autant d'intolérance, d'agressivité et de mépris de la démocratie.

  • Denis la Malice
    Denis la Malice     

    Comment ne pas voir qu'il ne s'agit pas là d'un simple dérapage, mais d'une figure de rhétorique bien connu, qui a éloigné plus d'un sympathisant de gauche - dont moi - et qui consiste à dire : "si tu n'est pas d'accord avec moi, t'es un fasciste !" C'est toujours intéressant de voir comment ces gens qui se revendiquent du peuple, qui prétendent vouloir le défendre, qui disent vouloir notre bien, peuvent faire preuve d'autant d'intolérance, d'agressivité et de mépris de la démocratie.

  • Sans-Dents
    Sans-Dents     

    Trump, Kim Jong-un, Mélenchon, tous les trois à mettre dans le même panier....de crabes!

  • Sans-Dents
    Sans-Dents     

    Trump, Kim Jong-un, Mélenchon, tous les trois à mettre dans le même panier....de crabes!

  • Sans-Dents
    Sans-Dents     

    Trump, Kim Jong-un, Mélenchon, tous les trois à mettre dans le même panier....de crabes!

  • Sans-Dents
    Sans-Dents     

    Trump, Kim Jong-un, Mélenchon, tous les trois à mettre dans le même panier....de crabes!

  • MélissaR
    MélissaR     

    Une fois de plus ,c'est le travailleur qui paye , si les syndicats étaient plus intelligents.. ils penseraient au fait que si tout le monde se bouscule pour faire le plein d'essence, on donne toujours plus à l'État ! Des taxes et des taxes pour conforter leur croissance ! Et en plus les mecs ne se mouillent pas parce que ça ne touche absolument pas le gouvernement. À se demander si ils se sont pas mis d'accord entre eux.

  • Odine
    Odine     

    Rien d'étonnant de la part de Mélenchon et surtout d'un homme qui a la rage d'avoir perdu !
    Etre dans l'opposition c'est tellement facile pour lui, il n'a jamais été à la tête du pays et il sait qu'il ne le sera jamais alors pourquoi se gêner et promettre des tas de choses qu'il serait incapable de mettre en oeuvre !
    On demande a Macron en quelques mois de corriger toutes les erreurs de ses prédécesseurs gauche comme droite et Mélenchon ne supporte pas d'avoir perdu donc il devient ingérable et il sait qu'il peut endoctriner surtout les jeunes alors pourquoi se gêner !!

Votre réponse
Postez un commentaire