En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La place de la Comédie, à Montpellier.
 

Sur la très touristique place de la Comédie à Montpellier, des commerçants, excédés par l’agressivité des mendiants, ont décidé de mettre en place leur propre milice. Objectif: repousser les fauteurs de trouble. Une initiative qui ulcère le maire de la ville, Philippe Saurel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • D'D103
    D'D103     

    Ils ont raison. Mais une question se pose: pourquoi payer des impôts très lourds et être obligés de faire sa police soi même ? Les pouvoirs publics prennent notre argent, le distribue aux banques sous prétexte de remboursement de la dette et oublient tous simplement que les pouvoirs publics devraient être au service du public et non aux service des politiques et banquiers.

  • skaia64
    skaia64     

    de l'article : Deux voleurs ont été interpellés hier, les victimes ont déposé plainte. Parfait ! Maintenant, ce qui serait ,très intéressant, et ce qu'un journaliste digne de ce nom ne manquera pas de faire :
    Nous informer sur les personnalités des voleurs en question, sur les suites données aux plaintes des victimes, et la punition subie par les voleurs. Il est à craindre que cette affaire, comme tant d'autres, tombera aux oubliettes. En ce moment même, il est possible que les voleurs aient déjà repris le "boulot".

  • skaia64
    skaia64     

    Conclusion de l'article : Deux voleurs ont été interpellés hier, les victimes ont déposé plainte. Parfait ! Maintenant, ce qui serait ,très intéressant, et ce qu'un journaliste digne de ce nom ne manquera pas de faire :
    Nous informer sur les personnalités des voleurs en question, sur les suites données aux plaintes des victimes, et la punition subie par les voleurs. Il est à craindre que cette affaire, comme tant d'autres, tombera aux oubliettes. En ce moment même, il est possible que les voleurs aient déjà repris le "boulot".

  • ancien
    ancien     

    Monsieur le maire réagirait de quelle manière s'il était concerné directement ??? Facile de se comporter en vierge effarouchée, il ne doit pas de promener incognito sur la place de l'Œuf !!!!! Les mineurs sont largement prévenus par des âmes charitables qu'en France on ne leur fera rien, il n'en serait pas de même dans leurs pays d'origine.

Votre réponse
Postez un commentaire