En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une marche blanche a eu lieu jeudi soir à Calais en hommage à Chloé
 

Le suspect interpellé après l'enlèvement, le viol et le meurtre mercredi à Calais (Pas-de-Calais) de Chloé, 9 ans, a reconnu immédiatement en garde à vue son "implication" dans la mort de l'enfant. RMC a rencontré un homme qui a déjà eu affaire à lui. Témoignage.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • teruf
    teruf     

    Bonjour,pour avoir un référendum pour la peine de mort il faut voter front national.

  • michel renault
    michel renault     

    pas de procès pour ce salopard. Bûcher, supplice de la roue ou écartèlement, à choisir ce qui coûte le moins cher pour ce résidu de fosse à purin. On ne va quand même pas l'héberger en prison et le nourrir au frais du contribuable. Très révolté. De plus les politicards: y a qu'à, faut qu'on, il aurait fallu......... il faut d'autres lois. etc. Tous et toutes nuls!

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Le premier responsable est connu : Il s’appelle « Maastricht » !

    Ainsi, l’hypocrisie de nos dirigeants depuis des décennies fait que ce « meurtrier présumé » avait été expulsé de France vers la Pologne d’où il est originaire avec interdiction de revenir en France.

    Cela pourrait provoquer un éclat de rire général si l’affaire n’était pas si grave et si douloureuse.

    En effet, il n’y a aucun moyen de contrôler que cette interdiction est bien suivie d’effets.


    Seul un des frontières réelles y compris sur les plans administratif et juridique transférant la responsabilité au gouvernement polonais de juger et de surveiller cet individu aurait donné un sens à cette décision.

    Au deuxième niveau, le responsable est bien sûr la justice et l’administration de notre beau pays à cause de son laxisme !


    Conclusion

    Deux actions s’imposent :

    1/ Revenir sur le Traité de Maastricht pour contrôler à nouveau l’immigration intra et extra européenne.
    2/ Mettre fin au laxisme de la justice Française qui laisse en liberté des individus d’une grande dangerosité …

    Il faut mettre fin aux actes gravissimes commis par des personnes « déjà connu des services de police » ou par des « loups solitaires déjà identifiés ».

    goodblow
    goodblow      (réponse à J Ripleure)

    vous avez tout faut ou presque lol

  • antoin
    antoin     

    j'ai entendu à l'instant que ce polonais, multirécidiviste, dangereux, n'avait rien à faire en France. Oui, ...., facile à dire , surtout après le meurtre de la fillette !!!
    ET la justice ?? "- Nous avons tout fait ". Manifestement on ne l'a pas mis hors d'état de nuire . Triste ...

  • silhouette06
    silhouette06     

    Il faut rétablir les frontières et les contrôles. Cette liberté de circuler en Europe nous coûte cher, très cher, la preuve malheureusement une fois de plus.

Votre réponse
Postez un commentaire