En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mgr Pontier: "Le chrétien doit ouvrir sa porte aux réfugiés"
 

Le président de la Conférence des évêques de France a dénoncé ce mercredi chez Jean-Jacques Bourdin les réticences françaises à accueillir des réfugiés, et l'attitude de ceux qui ne veulent accueillir que des réfugiés chrétiens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Zoé
    Zoé     

    Je voulais dire quand on entend

  • Zoé
    Zoé     

    L'église chrétienne française est morte

    On le comprend quand on attend ce monseigneur

  • nad33
    nad33     

    dans un même temps on nous dit qu'il existe un ras de marée de la misère en France,alors???

    goodblow
    goodblow      (réponse à nad33)

    entre la misere et des bombardements quotidiens il y a une difference aussi non ?

    LaBlonde
    LaBlonde      (réponse à goodblow)

    et surtout une secte assassine ...vous avez tendance à oublier l'essentiel !

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Un avis qui fait autorité :

    ------------------------------
    La phrase du jour

    “De l’ordre de 500 000 chrétiens vivent en Syrie, contre 2,5 millions il y a une dizaine d’années. Et en Irak, il en reste 400 000, contre 1,5 million il y a dix ans. Quant à leur situation, en Syrie, c’est une catastrophe. En territoire contrôlé par Dae’ch ou Al-Qaida, ils sont pourchassés et ont tous fui. Il faut d’ailleurs reconnaître que la minorité chrétienne se sent protégée par le régime syrien […] Je condamne tout à fait [les] pratiques [du régime de Bachar al-Assad], mais elles restent des faits de guerre. Ce que fait Dae’ch, c’est du terrorisme. Je fais la différence… „

    - Mgr Gollnisch, dans une interview accordée au Journal du dimanche.

    Valeurs actuelles
    7 septembre 2015
    ------------------------------


    Pascal Gollnisch est un prélat catholique français, directeur général de L'Œuvre d'Orient depuis 2010, vicaire général de l'Ordinariat des catholiques orientaux en France depuis 2014 et chorévêque du diocèse catholique-syriaque de Beyrouth depuis son ordination par Mgr Ignace Joseph III Younan 2015.

  • fanche
    fanche     

    La chrétienté apaisée (très bien représentée par le pape François) tient son aura, sa respectabilité, sa force au travers de l'accueil de l'autre, malgré le passé de l'individu...Chez mes parents il y avait toujours "l'assiette du voyageur"...

  • strikler
    strikler     

    Si à 50 ans t’as pas ton migrant tu as raté ta vie .....

  • domino
    domino     

    et les mosquées et les musulmans acceuillent t'ils des migrants

  • strikler
    strikler     

    Mgr Pontiers nous avons eut l'abbé pierre et maintenant en vous écoutant l'abbérezina....

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Un avis qui fait autorité :

    ------------------------------
    La phrase du jour

    “De l’ordre de 500 000 chrétiens vivent en Syrie, contre 2,5 millions il y a une dizaine d’années. Et en Irak, il en reste 400 000, contre 1,5 million il y a dix ans. Quant à leur situation, en Syrie, c’est une catastrophe. En territoire contrôlé par Dae’ch ou Al-Qaida, ils sont pourchassés et ont tous fui. Il faut d’ailleurs reconnaître que la minorité chrétienne se sent protégée par le régime syrien […] Je condamne tout à fait [les] pratiques [du régime de Bachar al-Assad], mais elles restent des faits de guerre. Ce que fait Dae’ch, c’est du terrorisme. Je fais la différence… „

    - Mgr Gollnisch, dans une interview accordée au Journal du dimanche.

    Valeurs actuelles
    7 septembre 2015
    ------------------------------


    Pascal Gollnisch est un prélat catholique français, directeur général de L'Œuvre d'Orient depuis 2010, vicaire général de l'Ordinariat des catholiques orientaux en France depuis 2014 et chorévêque du diocèse catholique-syriaque de Beyrouth depuis son ordination par Mgr Ignace Joseph III Younan 2015.

    J Ripleure
    J Ripleure      (réponse à J Ripleure)

    Sans remonter au génocide arménien par des Ottomans (Turcs) qui fit plus d’un million de victimes au début du XXe siècle : Il n’y a quasiment plus de Chrétiens en Turquie aujourd’hui !

    Ni au génocide Vendéen commis par des révolutionnaires (Français) à la fin du XVIIIe siècle. Si on ne parle pas que des Chrétiens, il faut bien sûr y ajouter l’horreur de la Shoah.

    C’est pour cela qu’il faut aujourd’hui aider les Chrétiens d’Orient et les azéris martyrisés en priorité comme cela a été fait jadis (trop peu) pour les Juifs !

Votre réponse
Postez un commentaire