En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
A Nice, sur les marches de la gare, les migrants errent dans l'indifférence générale (illustration)
 

REPORTAGE - Ces dernières semaines, plusieurs dizaines de migrants arrivent à Nice après avoir passé la frontière italienne. Ils errent devant la gare de la ville, dans l'attente de pouvoir acheter un billet de train pour continuer leur route. Sur place, les habitants s’accommodent de leur présence et de cette situation qui s’installe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Yurtis
    Yurtis     

    Oui enfin, rien à voir avec des camps de réfugiés. Certains d'entre eux passés par Nice, ils transitent pour poursuivre leur chemin de plusieurs milliers de km. Cette situation en Europe est bien compliquée.

  • 813411
    813411     

    On a le CALAIS des migrants dans le Nord,et dans le sud on a NICE. Et c'est pas fini !!!!!......

Votre réponse
Postez un commentaire