En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le parti pris d'Hervé Gattegno du lundi au vendredi sur RMC
 

La police fédérale allemande a indiqué mardi que 2.200 demandeurs d'asile étaient arrivés entre lundi matin et mardi matin en Bavière. Au total, en 2015, le pays s'attend à devoir recevoir 800.000 demandes d'asile, quatre fois plus qu'en 2014. Ce qui fait dire à Hervé Gattegno que "ce que fait Mme Merkel n’est pas la meilleure solution ; c’est la seule."

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Denis-38
    Denis-38     

    A mieux y réfléchir, on se rends compte que l'Allemagne est en train d’accueillir les nouveaux travailleurs qui lui permettra d’avoir de la main d’oeuvre à bas coût, histoire de mieux nous damer le pion par une concurrence entre Etats au sein de l'Europe encore plus rude. (ça va aussi permettre par la suite de baisser encore les salaires en France)
    Bien sûr qu’il faut accueillir certains réfugiés, mais quand j’entends dire Apolline de Malherbe (qui parle un peu trop vite), que l’Allemagne montre l’exemple, il faut plutôt comprendre que l’Allemagne fait ses courses sur le grand marché des futurs esclaves modernes, car évidemment, à quoi pourront prétendre ces pauvres gens chassés par la guerre, qui sont en position de grande faiblesse et qui ne pourront absolument pas refuser les conditions que l’on leur offre, quelles qu’elles soient. (Je rappelle que pour 40h de travail en Allemagne, on ne peut gagner que 500 à 800€)
    Merckel est d'une austérité glaciale, bien plus calculatrice qu’humaniste ! Ce malheur est même une vraie aubaine pour l’Allemagne dont la démographie est catastrophique.
    L’Allemagne n’a pas su, comme la France, créer une politique qui favorise la natalité et qui aide les ménages.
    Un pays qui ne fait plus d’enfants, est un pays dans lequel on ne vit pas bien.
    Alors pas de leçon à recevoir de l’Allemagne ! On vit bien mieux en France !
    Denis.

  • jean-mimi
    jean-mimi     

    petite question
    combien ce brave et genereux hervé gattegno en a t'il accueilli ou a combien s'elevent ses dons ?????

  • titi80
    titi80     

    Les Allemands peuvent payer 800 € un migrant pour 40 heures de travail !! on boxe pas dans la même catégorie......

Votre réponse
Postez un commentaire