En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
"Mon vote n’a jamais été aussi influencé par les sondages: j’ai le sentiment qu’il faut que je vote utile"
 

Les sondages faussent-ils le jeu démocratique? C'était la question posée dans Radio Brunet mercredi. Et la réponse et "oui" selon Abou, auditeur de l'émission. 

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • domeo
    domeo     

    Oui au vote de conviction en espérant qu'il reste des français encore capables de l'affirmer ! Lire les programmes et surtout voter pour celle ou celui qui réprésente le plus les valeurs du votant.

  • peRY MI
    peRY MI     

    Et nos votes blanc Depuis la loi du 21 février 2014 visant à reconnaître le vote blanc aux élections les bulletins blancs sont décomptés séparément des votes nuls et annexés en tant que tel au procès verbal dressé par les responsables du bureau de vote. Mais, comme auparavant, ils ne seront pas pris en compte dans le nombre des suffrages exprimés (ensemble des bulletins moins les votes blancs et nuls).

    Cette loi est l’aboutissement d’une proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale en juillet 2012 qui avait pour objectif de faire reconnaître que le vote blanc est un acte citoyen qui se distingue de l’abstention – l’électeur s’étant déplacé jusqu’à son bureau de vote – et exprime une volonté politique de participer au scrutin pour dire son refus de choisir entre les candidats en lice. La prise en compte du vote blanc pourrait permettre de faire reculer le taux d’abstention.

Votre réponse
Postez un commentaire