En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nadine Morano face à Jean-Jacques Bourdin
 

Ce vendredi matin, la député européenne Nadine Morano était face à Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV. Crise grecque, TAFTA, islam, projet d’enfouissement des déchets nucléaires en France... On vous a résumé l'interview en tweets et en images. #BourdinDirect

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • solos
    solos     

    elle applique des principes qui la concerne, c'est elle qui est la responsable de son image pitoyable, pas la peine de s'en prendre au guignols!

  • MarieB
    MarieB     


    Pas de leçon à donner ou de cmmentaire à faire madame!
    Parlons en de bras d'honneur!! Votre mentor et gourou Sarkozy ne s'est pas gêné pour en faire un beau aux français en 2007 lors du Traité de Lisbonne. Ce que je constate et, comme moi de plus en plus de gens, c'est que ce ne sont pas les politiciens qui dirigent mais, les lobbies des marchés financiers et des grands groupes d'affaires qui sont pour la plupart commissaires européens, eux mêmes sous les ordres des banques américaines. Monsieur Tsipras, de même que Hollande ou n'importe quel autre politicien, se couche devant les menaces de ces gens là. Ce jeux, dangereux et purement spéculatif, finira en guerre civile pour les uns, tandis que les autres, les grandes fortunes, c'est à dire les 1% de la population mondiale, rigoleront bien, parce qu'ils auront eu tout le temps de placer leur fortune à l'abri dans des paradis fiscaux. Les couillonnés, ce sera le peuple comme d'habitude mais, cette fois-ci, il faudra empêcher le retour de ces émigrés financiers pour éviter que tout recommence et créer des républiques citoyennes et participatives. De toute façon, cet ordre mondial et ce fonctionnement ne va pas pouvoir durer longtemps. Un crash boursier est inévitable et, avec lui, la fin de l'économie mondialiste et libérale. Nous sommes allés trop loin dans l'horreur individualiste et mercantile. Il va falloir payer l'addition qui sera salée et sanguinaire.

    Philv87
    Philv87      (réponse à MarieB)

    C'est exactement ça, ça fait plaisir (c'est une expression, la vérité est triste) de voir que certain(e)s sont éclairé(e)s !

  • ocapricorne
    ocapricorne     

    Accusant Tsipras de " beau parleur menteur " elle sait de quoi elle parle cette dame .
    2007 , beaux discours , belles promesses et quoi à l'arrivée en 2012 ? Rien !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire