En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

NKM agressée: "Un des éléments qui a permis à la violence de se libérer ce sont les réseaux sociaux"

NKM agressée: "Un des éléments qui a permis à la violence de se libérer ce sont les réseaux sociaux"
 

Après son agression jeudi, Nathalie Kosciusko-Morizet a subi des examens médicaux révélant un traumatisme crânien. Son agresseur lui, est toujours recherché. En politique, NKM n'est pourtant pas la première touchée. Une violence qui s’est libérée avec la montée des réseaux sociaux, selon Jean-Philippe Daviaud, directeur de campagne de Myriam El Khomri.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire