En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Noël solidaire à Grabels (Hérault): "On a besoin de rigoler"
 

De septembre à novembre, le village de Grabels, au nord de Montpellier dans l’Hérault, a subi d’importantes inondations. En cette période de festivités, la population a donc passé un peu particulier. RMC s'est rendue sur place. Reportage.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • al Azar
    al Azar     

    CE A QUOI VOUS, CHRETIENS, AVEZ ECHAPPE !
    VOEUX DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE :

    Le Premier ministre et son ministre de l'Intérieur se sont déplacés le 15/10/2013 à la Mosquée de Paris à l'occasion de l'Aïd El Kebir. Cette fête musulmane, également appelée fête du sacrifice, est le deuxième grand rendez-vous de l'année pour nous les musulmans après l'Aïd el Fitr, qui marque la fin du ramadan. Où iront ils à la MESSE DE NOEL pour rendre hommage à la PREMIERE religion de France, la votre !


    A l’occasion de l’Aïd el-Kébir, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, se sont rendus mardi 15 août à la Grande Mosquée de Paris pour présenter leurs vœux aux musulmans de France.

    Le maire de Paris (PS) Bertrand Delanoë avait également fait le déplacement. Ils ont été accueillis par Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée, également président du Conseil français du culte musulman (CFCM).

    « A travers vous, je salue une grande religion de France. Je mesure la place qui est la sienne dans notre Pays et dans notre Histoire. J’entends la parole que vous portez pour rassembler les Femmes et les Hommes autour d’un message de paix et de concorde, dans le cadre de la République, et en accord avec ses principes et ses valeurs », a déclaré Jean-Marc Ayraut après avoir adressé ses « voeux les plus sincères » à la communauté musulmane.

    « Je sais aussi les préoccupations qui sont les vôtres lorsque des fidèles sont la cible de discriminations ou que la liberté d’exercer son culte est menacée » (n'y a-t-il pas des chrétiens menacés dans le monde ?), a poursuivi le chef du gouvernement avant d’« assurer de la détermination du gouvernement à faire respecter la liberté de conscience (elle n'existe pas en islam où l'apostasie est punie de mort par la charia, ils sont ignares !!!) et le libre exercice des cultes, qui comptent parmi les fondements de notre nation ».

    « Je vous le redis avec force : toute atteinte au libre exercice du culte est intolérable, et toutes les croyances religieuses doivent pouvoir s’exprimer dans notre Pays dans le respect des lois de la République, de la laïcité et des convictions de chacun », a-t-il martelé, avant de conclure que « l’islam de paix et de concorde, est partie prenante de notre pays et des valeurs qui le fondent ».



    JAMAIS DE TELS VOEUX POUR LES FÊTES CHRETIENNES DE NOËL

    Est-ce de la discrimination négative ?
    Un alévi, marié à une chrétienne mécontente !

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à al Azar)

    Ras le bol de vos CC !

Votre réponse
Postez un commentaire