En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Notre-Dame-des-Landes: "Le pire peut arriver"
 

Les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) se sont donnés rendez-vous samedi sur le site, dans le bocage nantais, pour une manifestation "massive" en réponse à la menace d'évacuation par les forces de l'ordre de la ZAD et de ses occupants illégaux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • sclp
    sclp     

    ha bon, c'est un gouvernement de gauche ? mais depuis quand ?

  • beaudolo
    beaudolo     

    Je croyais que l'on était en état d'urgence! cela serait-il un mensonge de plus ou une incapacité à gérer cet état d'urgence?

Votre réponse
Postez un commentaire