En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Alain Jakubowicz, président de la Licra, était l'invité de RMC ce vendredi
 

Invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi sur RMC, Alain Jakubowicz, président de la Licra, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, est revenu sur les propos de Jean-Marie Le Pen qui a à nouveau qualifié les chambres à gaz de "détail" de la Seconde guerre mondiale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • PADDY
    PADDY     

    certains n'ont pas dû voir françois hollande ; défiler pour la liberté d'expression.

  • Dan24
    Dan24     

    Que dire ceux qui adulent le Qatar , (pays où la femme n'a pas de droit, où on exploite plus de s centaines de milliers d'esclaves ,).
    ou de ceux qui soutiennent israêl et sa politique de colonies, en volant les terres des palestiniens , les humiliant et les asservissant... Surtout en assassinant sans retenu ....

  • belfégor
    belfégor     

    et voilà le message de ducayou a été aussitôt supprimé. C'est bien ce que je pensais. Critiquer le meilleur journaliste de RMC est interdit !!

  • belfégor
    belfégor     

    pourquoi mon message a été supprimé ? parce qu'il critique Bourdin ?

  • Geraldine Feuillien
    Geraldine Feuillien     

    Ce n'est pas un dérapage. Il assume seulement ses propos, et non pas les procès d'intention qu'on lui fait. Pourquoi lui reposer la question, une fois encore, si ce n'est pour provoquer une polémique pour salir une fois de plus le seul parti anti-mondialiste de l'échiquier politique?
    Tous ceux qui ont des oreilles et savent penser tout seul ont très bien compris qu'il n'accorde pas plus d'importance aux chambres à gaz dans la mesure où elles n'ont été qu'un instrument de mort parmi tant d'autres au cours de la seconde guerre mondiale. A croire que tous les juifs morts à l'époque ont été gazés, et que tous les autres morts de façon tout aussi horribles, voir pires, sont un détail comparés à ceux de ces deux camps sur tous ceux qu'il y avait en Europe. Je l'ai toujours compris comme cela, et je crois comme lui, que la guerre est une chose horrible, dans son ensemble, et l'ensemble est fait d'une multitude de détails. Les crimes de masses sont toujours bien plus horribles que l'arme du crime.... C'est ce qu'il exprime, ni plus ni moins.

    Geraldine Feuillien
    Geraldine Feuillien      (réponse à Geraldine Feuillien)

    Désolée pur les doublons, ils sont involontaires.

  • TAZ
    TAZ     

    Les avocats vont s'éclater au tribunal, cette affaire fera pschitt, car en revoyant l'interview, rien d'antisémite dans ses propos !

  • lacat24
    lacat24     

    J Marie Le Pen aime apparemment provoquer pour faire parler de lui , et sa marche.

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Je ne serais jamais d’accord avec Jean-Marie LE PEN sur ce sujet : l’utilisation du mot « détail » pour un génocide est abjecte et il fait beaucoup de tort au parti qu’il a créé et qui lui, a changé. Désolé mais il devrait en être exclus, même et surtout pour l’Honneur !

  • kris
    kris     

    formidable,sitot le post ecrit,sitot il est retiré! la liberté d'expression sur cette radio,formidable!

Votre réponse
Postez un commentaire