En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les nouveaux programmes s'appliquent dès cette rentrée pour les 2,5 millions d'enfants scolarisés en maternelle.
 

Moins d'une semaine avant la rentrée des classes le mardi 1er septembre, les instituteurs de maternelle préparent leurs cours, qui doivent coller aux nouveaux programmes présentés mardi par la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • J Ripleure
    J Ripleure     


    Citation : « La grande section n'est plus un "petit CP", suivant l'idée que cette tendance plaçait certains écoliers en échec précoce. » !

    CONCLUSION : Donc, en repoussant, on se rendra compte de l’échec plus tard, comme en sixième au lieu du CM2 !

    Une fois de plus, c’est une réforme d’incompétents, de gens sans courage qui ne savent que faire la politique de l’autruche, cacher la poussière sous le tapis, en un mot, ne savent pas regarder les choses en face !

    Virez-moi tout ça !

    J Ripleure
    J Ripleure      (réponse à J Ripleure)

    Note : Un effet pervers (pour le Ministère et l’EN), c’est que les parents devront prendre la relève et c’est à la maison, en famille qu’ils apprendront (ou pas) les lettres et les chiffres : Cette réforme va encore accroître les inégalités car rien ne pourra interdire aux parents d’apprendre des choses très tôt à leur petit bout de chou.

  • ancien
    ancien     

    Tiens le sujet concernant la morale et l'instruction civique a disparu .... bizarre

Votre réponse
Postez un commentaire