En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
112 cas de radicalisation ont été signalés depuis les attentats.
 

Le numéro vert de la cellule "stop jihadisme" n’a jamais reçu autant d’appels depuis les attentats. Des appels pris au sérieux puisque des candidats prêts à partir en Syrie et en Irak ont été détectés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • bibifricotin
    bibifricotin     

    même les imams vont dénoncer ceux qui se radicalisent?....

    goodblow
    goodblow      (réponse à bibifricotin)

    certains oui d'autre non c'est evident non ? comme dans l'eglise sur les curés pédophiles peu dénonce leur semblable !

Votre réponse
Postez un commentaire