En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
000_QM2I7.jpg
 

Au lendemain de la démission du général de Villiers de son poste de chef d’état-major des armées, les réactions sont toujours aussi vives. Marie-Anne Soubré a fustigé l’attitude d’Emmanuel Macron, dans les Grandes Gueules, ce jeudi.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Laurent Gantner
    Laurent Gantner     

    Anticipation !... qu'Emmanuel Macron encaisse les rectifications budgétaires 2016 & 2017 pour sa propre politique qu'il vient de démarrer, il y a peu (?) ou à ces dates ?... Qu'il les prennent pour la poche de sa nouvelle mouture politique et non pas celle des responsabilités assumées du Budget 2015, tout juste avant qu'il n'opère sa translation personnelle en prévisions nouvelles sur la stabilité de l'échelle fiscale socialiste de Michel Sapin pour arriver aux critiques préfabriquées d'aujourd'hui qui animent le débat parlementaire, orchestré par ses installations "conseils d'exception" en "régime des faveurs"... Si il faut dorénavant se retrouver avec Emmanuel Macron dans la même situation qu'étaient, devant François Hollande, Cécile Duflot en 2012, Arnaud Montebourg en avril 2014, poussé dehors par Valls lors de la préparation de "son" gouvernement en août et Michel Sapin en 2015 que Macron lui-même n'a réussi qu'à mieux chasser pour s'y installer ; à quoi servirait-il si sa forte majorité présidentielle de 316 Députés n'en concerne que 3,16 qui s'expriment ?

    chopine
    chopine      (réponse à Laurent Gantner)

    Dur,Dur de vous suivre on dirait les élucubrations d Antoine,moi je ne retiens qu une chose;
    85% de francais électeurs n ont pas voté pour lui.....et 55% d abstentionnistes,n ont rien à dire

Votre réponse
Postez un commentaire