En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
000_RB0IE.jpg
 

Alors que des militaires ont de nouveau été pris pour cible lors d’une attaque à Levallois-Perret mercredi, le maintien de l’opération Sentinelle est plus que jamais remis en question. Daniel Fasquelle, député LR du Pas-de-Calais, a livré sa réaction dans Bourdin Direct.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    A-t-on déjà vu des dirigeants d'un pays prendre leurs responsabilités, c'est-à-dire prendre des mesures impopulaires et anti-démagogiques au risque de perdre leur job 5 ans plus tard?

  • Yop123
    Yop123     

    Ca donne une impression de lâcheté quand même de parler, juste après cet attentat, d'arrêter l'opération sentinelle (même si je comprends que l'opération sentinelle n'avait qu'un intérêt de sentiment de sécurité de la population), plutôt que de parler, entre autres, d'expulser les étrangers auteurs de délits comme cet Algérien qui a foncé avec sa voiture sur ces militaires. N'oublions pas que les policiers sont aussi visés par les terroristes et sont aussi en uniforme donc si on suit cette logique, on pourrait aussi demander que les policiers ne patrouillent plus pour éviter qu'ils soient les cibles d'attentats ?

  • ancien
    ancien     

    Qui prendra la décision d'arrêter ? Et pourtant nos CHEFS prétendent pouvoir le faire mais en pensant aux risques encourus (surtout pour eux) et à leur avenir. Mais il faudrait enfin comprendre que les militaires ne sont pas fait pour ça bien que tout d'un coup on ne jure que par l'Armée comme on a embrassé des CRS après les attentats, pour leur cracher dessus ensuite.

  • juillet78
    juillet78     

    Les hommes sont déployés au max. Leurs vies de famille en partie sévèrement. Ils sont fatigués. Mais il y a aussi ceux qui sont en base arrière et qui doivent être multi tâche pour compenser ceux qui sont à sentinelle.

Votre réponse
Postez un commentaire