En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La LGV Paris-Bordeaux, cher pour les usagers, très cher pour la SNCF

Un TGV InOui, en gare de Bordeaux Saint-Jean.
 

La mise en service dimanche de deux nouvelles lignes à grande vitesse va permettre de gagner 40 minutes vers Rennes et 1h10 vers Bordeaux. Avec pour conséquence une hausse déjà effective de 10% du prix du billet. Mais il n'y a pas que le voyageur qui va trinquer. La SNCF aussi risque de se retrouver face à une situation financière intenable, explique Marc Fressoz, journaliste spécialiste transport à mobilicites.com, joint par RMC.fr.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire