En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un député européen, en pleine session du parlement européen, à Strasbourg (photo d'illustration).
 

Le député européen socialiste Marc Tarabella, raconte comment l'interdiction en 2009 d'employer un proche comme assistant a eu un effet bénéfique au Parlement européen. Il plaide sur RMC.fr pour l'extension de cette interdiction à l'ensemble des pays européens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • fred90
    fred90     

    ils sont beaux les "intègres"ceux qui veulent saigner les salariés , les soi- disant blanc comme neige! ils se goinfrent sur notre dos ! a vomir

    chopine
    chopine      (réponse à fred90)

    En particulier au parlement européen ou certains élus n'y vont jamais et se servent de l'argent pour leur amis du parti.
    Ils vous diront que ce n'est pas vrai!..........................................

    chopine
    chopine      (réponse à fred90)

    En particulier au parlement européen ou certains élus n'y vont jamais et se servent de l'argent pour leur amis du parti.
    Ils vous diront que ce n'est pas vrai!..........................................

    chopine
    chopine      (réponse à fred90)

    En particulier au parlement européen ou certains élus n'y vont jamais et se servent de l'argent pour leur amis du parti.
    Ils vous diront que ce n'est pas vrai!..........................................

    chopine
    chopine      (réponse à fred90)

    En particulier au parlement européen ou certains élus n'y vont jamais et se servent de l'argent pour leur amis du parti.

Votre réponse
Postez un commentaire