En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Parrainages: "on nous prend un peu pour des larbins", regrette le maire d'une petite commune

Parrainages: "on nous prend un peu pour des larbins", regrette le maire d'une petite commune
 

La chasse aux parrainages commence officiellement samedi. Depuis plusieurs mois déjà, les maires sont sollicités pour accorder leur précieuse signature à un candidat à la présidentielle. Mais pour certains maires, les candidats à la présidentielle se souviennent des petites communes rurales uniquement en période électorale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire