En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pierre Laurent, ce lundi chez Jean-Jacques Bourdin.
 

Invité ce lundi de Jean-Jacques Bourdin, le secrétaire nationale du PCF a dénoncé la pression mise par les créanciers de la Grèce, dont le Fonds monétaire Internationale, sur le gouvernement d'Alexis Tsipras, quelques heures avant un sommet européen extraordinaire à Bruxelles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Altas
    Altas     


    C'est une belle arnaque le problème de la Grèce ! C'est juste un moyen de détournement de fonds public organisé pour que les contribuables payent à la place des investisseurs richissime bienfaiteur de nos politiques. Je te prête en tant qu’état mais tu me redonnes 75% pour mes copains investisseurs privés. Le contribuable reste le dindon de la farce car dans la finalité, la Grèce est déjà ruinée et ne remboursera jamais sa dette. Ce n’est pas un secret ???

  • ocean
    ocean     

    le F M I et l' europe est coincer ,et dans l 'obligation de continuer à distribuer des milliards , pour ne pas perdre la face

  • sortilege
    sortilege     

    tu l'ouvrira quand ton canard ne sera plus à notre charge marre des assistés qui ne font que l'ouvrir !!!!!

  • sasie
    sasie     

    Pas avec les grecs, avec les DIRIGEANTS grecs. Ceux qui profitent du peuple et le dirigent mal.

  • barbie
    barbie     

    L'argent sert à quoi ? A payer les fonctionnaires en Grèce ,et pourquoi ils ne fond pas payer des impôts à tout ceux qui profitent de ces fonctionnaires ?

  • dimiange
    dimiange     

    c est encore nos impots qui vont passer par la ,mais il va falloir que sa s arrete un jour,

  • dimiange
    dimiange     

    c est encore nos impots qui vont passer par la ,mais il va falloir que sa s arrete un jour,

  • dani42
    dani42     

    Démocratie ? oui, mais : qui est responsable sinon les Grecs ? Et la démocratie ce n'est voter pour un illuminé qui promet la lune (tiens ça me rappelle quelqu'un) et imposer ce choix aux créanciers. La démocratie c'est aussi être responsable.

  • 109600
    109600     

    C'est quoi le signe positif qu'ils envoient à nous créanciers? Une bouteille d'ouzo, trois olives et un disque de Sirtaki?
    Soyons réalistes, nous ne reverrons jamais notre argent. Ils adoptent le même stratagème que ces artisans véreux qui après avoir commencé des travaux chez vous, se mettent en faillite après avoir empoché les acomptes que vous leur avez versés.
    Ceci étant dit, on divorce et pas de pension alimentaire.

  • 109600
    109600     

    Au bout du compte se sont les contribuables français entre autres qui vont payer pour les grecs qui ne déclarent aucun revenus.

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire