Plaintes CSA: on ne peut plus rien dire à la télé!
 

En 2017, 90.000 plaintes ont été adressées au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA), soit 52.000 de plus que l’an passé. C'est notamment un canular jugé homophobe de Cyril Hanouna, au printemps dernier, qui semble avoir encouragé cette pratique aujourd’hui largement démocratisée.   Plaintes CSA: on ne peut plus rien dire à la télé!

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • PATROUQ
    PATROUQ     

    Le pire c'est qu'on ne peut plus rien dire nulle part sans être accusé de quoi que ce soit..... Il y a trop d'associations qui n'ont pas toujours d'utilité et qui n'existent que pour embêter les autres, franchement avant il n'y en avait pas et on était plus tranquille et surtout plus libre.... Plus on avance, plus on recule et plus on se sent pied et poing liés on est de moins en moins libre.
    C'est vrai c'est tout juste si on peut mettre des crèches alors qu'elles ont toujours présentes en France, dans les routes de campagne il y a toujours eu des Christ plantés sur des croix ou des Saintes Vierges, c'est comme ça et il faudrait tout changer du jour au lendemain alors que c'est notre culture, notre identité, notre pays .... C'est du n'importe quoi... jusqu'où va t'on aller comme ça dans la bêtise humaine ...

  • Jean Venchi
    Jean Venchi     

    C 'est la vérité, il y a pas que à la télé que l'on ne peut plus rien dire et rien faire. En France il faut plus rien dire sans se faire attaquer par des anti ceci ou cela. Même les fêtes si cela continue nous pourront plus les célébrés. Interdit de mettre une crèche, un sapin etc... Ou est notre France.

Votre réponse
Postez un commentaire