En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Plaintes pour violences policières: "On m'a traîné par terre par les cheveux"

Des policiers procèdent à une arrestation de manifestants à la fin de la manifestation contre la loi Travail, le 1er mai dernier à Paris.
 

68 réclamations pour dénoncer des violences policières ont été adressées au Défenseur des droits par des manifestants contre la loi Travail. Neuf d'entre eux ont également porté plainte à l'IGPN, la police des polices. C'est le cas de Thibault, étudiant de 25 ans, qui raconte sur RMC son arrestation musclée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire