En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Deux mois après la mise en place du niveau maximum du plan Vigipirate, les CRS sont épuisés
 

Les niveaux actuels du plan Vigipirate, "alerte attentats" pour l'Ile-de-France et les Alpes-Maritimes et "vigilance renforcée" pour le reste de la France, vont être prolongés pour "plusieurs mois", a indiqué mercredi le gouvernement. Une situation épuisante pour les CRS rencontrés par RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • ocapricorne
    ocapricorne     

    Je trouve regrettable , voir même grave que dans les médias les visages des militaires et policiers ne soient pas floutés .Ce sont des cibles et rien ne dit qu'ils ne se retrouvent pas ne danger lorsqu'ils rentrent chez eux .
    Il ne faut pas oublier que pour les islamistes ce sont les hommes à abattre !!
    Alors ils seront touchés où qu'ils soient !

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Ils feraient mieux de faire un plan Vigipirate permanent contre la criminalité ordinaire, parce que ça devient risible de voir les dealeurs continuer leurs bizness tout en se disant "c'est pas pour nous tout ça, on s'en fout ils sont pas là pour nous".

  • stef945
    stef945     

    Je comprend que les crs soit fatigués mais cela coûte déja trés trés chers, alors que l'on cherche sans arrêt a faire des économies.

  • valgego
    valgego     

    L'échelle d'alerte à deux niveaux depuis 2014 ,contraint tout simplement les acteurs à être en alerte permanente , Le premier soucis des grands généraux est la fraîcheur des troupes pour en obtenir un maximum d'efficacité , les petits eux se font photographier aux cérémonies .

  • MENUSBOIS
    MENUSBOIS     

    Le plan Vigipirate ne sert à rien. Il ne pourra pas être maintenu 6 mois ou 1 an. Les djihadistes patientent, ils ne sont pas pressés et agiront quand tout le monde aura regagné la caserne.

  • LUBAC
    LUBAC     

    En fait tout çà ne concerne que Paris et sa banlieue !

    Chez nous, dans le Midi, on n'a pas vu la queue d'un Policier de plus, ni un militaire !

    Il y a toujours les trois pauvres trouffions à l'aéroport de Montpellier, même chose à Marseille et à Nice, mais rien de plus qu'il y a trois ou quatre ans. On se demande même si leurs armes ont des munitions !

    Et pendant ce temps, les dealers continuent de vendre dans nos quartiers , le plus tranquillement du monde .

    J'en ai même repéré deux qui viennent de changer leur berline BMW pour des Coupés Audi dernier cri ! Il est vrai que le printemps approche, et qu'un Coupé décapotable c'est plus sympa pour draguer les filles !

  • zombie-france
    zombie-france     

    Il faut effacer de la tribune les sujets de religions, et retirer nos troupes devant les mosquées et synagogues, ca commence a devenir pathétique ces histoire de conflits exterieurs importés en France.

  • Glochide
    Glochide     

    Je finirai bien par trouver quelques mots que le modérateur ne supprimera pas ......

  • rigolo
    rigolo     

    Je ne comprends pas le coût de plusieurs centaines de M€.du plan vigipirate: que les militaires soient dans la rue ou à la caserne
    ou est la différence.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à rigolo)

    Pareil mais je suppose qu'il y'a des frais supplémentaires tant au niveau des heures sup qu'au niveau des déplacements, hébergements, logistique, matériels, véhicules etc...

  • morback
    morback     

    Le ps veut faire durer le plaisir, élections en vue et se gargariser de "'l'esprit républicain"

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire