En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le parti pris d'Hervé Gattegno sur RMC
 

EDITO - Ce mardi, Alain Juppé recevra François Hollande à Bordeaux pour inaugurer la Cité du vin. Lancé dans la course à l'Elysée, l'actuel maire de la ville se veut l'anti-Hollande de 2012. Cependant, la crise autour de la loi Travail d'aujourd'hui ressemble à celle des grandes grèves de 1995. C'est pourquoi Hervé Gattegno estime que cette déroute politique devrait être une leçon pour lui: plutôt que de se positionner comme l'anti-Hollande, Alain Juppé devrait être l'anti-Juppé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • quaidesorfevres
    quaidesorfevres     

    GATTEGNO le plus pédant des pédants!..........................

Votre réponse
Postez un commentaire