En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La PMA était une promesse de campagne de François Hollande.
 

La ministre des Familles Laurence Rossignol a annoncé lundi la suppression d'une directive menaçant de sanction les gynécologues qui orienteraient des patientes vers une PMA à l'étranger. Un premier pas pour les défenseurs de la PMA qui dénoncent toutefois une hypocrisie du gouvernement, comme les anti-PMA.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire