En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis en cause dans une vidéo, un policier sera jugé pour "violences volontaires".
 

Le gardien de la paix qui avait été filmé en train de frapper violemment un lycéen au visage, en marge d'une manifestation contre la loi Travail à Paris, sera jugé en mai prochain. Une décision saluée sur RMC ce dimanche par Me Gilles Bérès, l'avocat de la famille du lycéen violenté.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ocean
    ocean     

    c 'est vraie ce policier à dijoncté , il lui faut peut etre un peu de repos

Votre réponse
Postez un commentaire