En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pour la première fois depuis 1970, les Français ne travailleront que 16 jours en mai 2015.
 

Cette année le mois de mai est généreux en jours chômés. Sauf que tous ces jours fériés pourraient coûter à la France jusqu'à 5 milliards d'euros. Une catastrophe pour l'économie ? Pas vraiment. Explications…

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • skaia64
    skaia64     

    Avant de partager la richesse, il faut la créer. et pour créer de la richesse, il faut TRAVAILLER; C'est ainsi. Le reste n'est que bavardage.

  • skaia64
    skaia64     

    Les français sont ainsi : Travailler comme des cigales, mais avoir le niveau de vie de la fourmi. Bien entendu, ça ne peut pas fonctionner ; alors on pleure.

  • titi80
    titi80     

    Ce que ne gagne pas votre employeur les entreprises du tourisme le récupère ! bilan qui vient d'un économiste sur une chaine TV la perte serait de 0,06% soit pratiquement rien !! Donc comme tous les ans c'est parler pour ne rien dire.......

  • gouik
    gouik     

    De toutes façons, si on travaillait 12h 7 jours sur 7 il y en aurait toujours pour exiger 13h.

  • Underwood
    Underwood     

    Ce sont toujours les mêmes rengaines de ceux qui estiment ne gagner jamais assez. Pourtant, les mêmes ne se disent pas prompt à accorder des primes lorsque les jours fériés tombent un dimanche etc...Pourquoi il faudrait que les efforts aillent toujours dans le même sens ?

    La modernité d'une économie repose, c'est vrai, sur sa souplesse et sur son attractivité, mais il est légitime que les salariés, qui contribuent, aussi, au développement des entreprises puissent avoir des récupérations puisqu'ils n'ont ni augmentation ni évolution satisfaisante, en ces temps de crise, nous dit on, mais qui n'empêchent pas de certains de vivre plus que correctement.

    haschatan84
    haschatan84      (réponse à Underwood)

    underwood : ton speech ne colle pas avec ton pseudo lol :)

  • antoin
    antoin     

    5 ou 6% du PIB !!!! Vous pensez que ma retraite sera meilleure si le patronat gagne 5-6 milliards de plus ?

    rascal
    rascal      (réponse à antoin)

    TONY le PIB étant : 2000 milliards environ......5 à 6% représentent donc 10 a 12 milliards, ce qui est déjà pas mal cela comparé au SMIC .
    Par contre prendre 2 ou 3 ponts de mai pour les mettre en juin , septembre cela serait aussi agréable

  • antoin
    antoin     

    Pourquoi supprimer les jours fériés en mai ? Les entreprises pleurent parce que les carnets de commande sont vides. Ils n'embauchent pas . Cela servirait à quoi de supprimer les jours fériés. Cela permettrait de créer 100 000 emplois ? Ils ne sont même pas foutu de créer des emplois en temps normal. Et sur le nombre de travailleurs, vous avez combien qui travaillent ?? Un sacré paquet quand même !!! 5 ou 6 % de chiffre d'affaire en moins ?? Vous croyez que ça va leur faire un trou dans leur portefeuille ? Pour moi c'est un sujet futile .

  • Guy Seynaeve
    Guy Seynaeve     

    Comment explique le Medef qu'en faisant travailler pendant deux jours en plus les gens qui ont un contrat on crée 100.000 emplois. Si je comprends bien le Médef plus les gens travaillent plus on créé des emplois.? ?? je suis bête certainement car je comprends pas. L’argument des 35 heures n'était il pas moins les gens travaillaient plus de gens avait du travail (Si je trouve aberrant les 35 heures, la logique était compréhensible). guy seynaeve (belgique)

Votre réponse
Postez un commentaire