Carrément Brunet à 13h sur RMC.
 

Un Français sur deux estime que sa situation est moins bonne que celle de ses parents, selon une étude de la Drees. Pour Eric Brunet, c'était mieux avant! Et vous? Carrément d'accord? Carrément pas d'accord? Votez et réagissez à partir de 13h! Pour Eric Brunet, c’était mieux avant!

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • jerome69paris
    jerome69paris     

    Je suis carrément d'accord avec vous Eric, et il ne faut pas confondre "douceur de vivre" avec "technologie", ce que font beaucoup de gens qui ramènent l'intérêt de notre époque actuelle aux smartphones et à Internet.

    Ma belle-mère, simple prof, avec 2 enfants à élever SEULE, a pu acheter 2 appartements au Plessis-Robinson (donc pas la zone totale...) et emmener ses enfants en vacances. Allez faire ça aujourd'hui...

    Mon père, ancien patron de Pernod-Ricard pour l'Allemagne, m'a dit qu'à son époque (lorsqu'il était plus jeune) il lui suffisait de traverser la rue pour trouver du travail ! Et il n'est pas le seul à me l'avoir confirmé. Allez imaginer ça aujourd'hui...même en réalité virtuelle personne n'oserait l'imaginer.

    Quant aux progrès de la médecine, indéniables dans certains domaines, combien d'autres maladies et de décès chaque année à cause du stress largement supérieur (chômage, pression hiérarchique...) et à la technologie (ondes notamment mais pas seulement) ?

    Ah oui, une dernière chose qui était beaucoup, mais alors beaucoup mieux avant, c'est....l'orthographe des Français, pitoyable de nos jours. Avant, tout le monde savait écrire correctement le français, de nos jours il n'y a plus que les gens d'un certain âge. Idem pour le savoir-vivre et le respect.

  • jerome69paris
    jerome69paris     

    Je suis carrément d'accord avec vous Eric, et il ne faut pas confondre "douceur de vivre" avec "technologie", ce que font beaucoup de gens qui ramènent l'intérêt de notre époque actuelle aux smartphones et à Internet.

    Ma belle-mère, simple prof, avec 2 enfants à élever SEULE, a pu acheter 2 appartements au Plessis-Robinson (donc pas la zone totale...) et emmener ses enfants en vacances. Allez faire ça aujourd'hui...

    Mon père, ancien patron de Pernod-Ricard pour l'Allemagne, m'a dit qu'à son époque (lorsqu'il était plus jeune) il lui suffisait de traverser la rue pour trouver du travail ! Et il n'est pas le seul à me l'avoir confirmé. Allez imaginer ça aujourd'hui...même en réalité virtuelle personne n'oserait l'imaginer.

    Quant aux progrès de la médecine, indéniables dans certains domaines, combien d'autres maladies et de décès chaque année à cause du stress largement supérieur (chômage, pression hiérarchique...) et à la technologie (ondes notamment mais pas seulement) ?

    Ah oui, une dernière chose qui était beaucoup, mais alors beaucoup mieux avant, c'est....l'orthographe des Français, pitoyable de nos jours. Avant, tout le monde savait écrire correctement le français, de nos jours il n'y a plus que les gens d'un certain âge. Idem pour le savoir-vivre et le respect.

  • jeremy7138
    jeremy7138     

    j'ai 22ans et je trouve que la seul chose qui été mieux avant, c'est quand les gens ne disais pas que c'étais mieux avant. Je pense que tout le monde que c'est mieux avant ou ailleurs sans jamais profiter de chaque jour. Les vieux dise que c'est plus dur, par exemple pour le travail, sans dire que c'est facile je trouve est j'ai des exemples pour dire que les jeunes en profite de prendre cela comme excuse. Après chaque cas est diffèrent mais les gens qui ce plaigne le plus ne sont pas les plus en difficulté.

  • jerome69paris
    jerome69paris     

    Je suis carrément d'accord avec vous Eric, et il ne faut pas confondre "douceur de vivre" avec "technologie", ce que font beaucoup de gens qui ramènent l'intérêt de notre époque actuelle aux smartphones et à Internet.

    Ma belle-mère, simple prof, avec 2 enfants à élever SEULE, a pu acheter 2 appartements au Plessis-Robinson (donc pas la zone totale...) et emmener ses enfants en vacances. Allez faire ça aujourd'hui...

    Mon père, ancien patron de Pernod-Ricard pour l'Allemagne, m'a dit qu'à son époque (lorsqu'il était plus jeune) il lui suffisait de traverser la rue pour trouver du travail ! Et il n'est pas le seul à me l'avoir confirmé. Allez imaginer ça aujourd'hui...même en réalité virtuelle personne n'oserait l'imaginer.

    Quant aux progrès de la médecine, indéniables dans certains domaines, combien d'autres maladies et de décès chaque année à cause du stress largement supérieur et à la technologie (ondes notamment mais pas seulement) ?

  • jerome69paris
    jerome69paris     

    Je suis carrément d'accord avec vous Eric, et il ne faut pas confondre "douceur de vivre" avec "technologie", ce que font beaucoup de gens qui ramènent l'intérêt de notre époque actuelle aux smartphones et à Internet.

    Ma belle-mère, simple prof, avec 2 enfants à élever SEULE, a pu acheter 2 appartements au Plessis-Robinson (donc pas la zone totale...) et emmener ses enfants en vacances. Allez faire ça aujourd'hui...

    Mon père, ancien patron de Pernod-Ricard pour l'Allemagne, m'a dit qu'à son époque (lorsqu'il était plus jeune) il lui suffisait de traverser la rue pour trouver du travail ! Et il n'est pas le seul à me l'avoir confirmé. Allez imaginer ça aujourd'hui...même en réalité virtuelle personne n'oserait l'imaginer.

    Quant aux progrès de la médecine, indéniables dans certains domaines, combien d'autres maladies et de décès chaque année à cause du stress largement supérieur et à la technologie (ondes notamment mais pas seulement) ?

  • jeremy7138
    jeremy7138     

    j'ai 22ans et je trouve que la seul chose qui été mieux avant, c'est quand les gens ne disais pas que c'étais mieux avant. Je pense que tout le monde que c'est mieux avant ou ailleurs sans jamais profiter de chaque jour. Les vieux dise que c'est plus dur, par exemple pour le travail, sans dire que c'est facile je trouve est j'ai des exemples pour dire que les jeunes en profite de prendre cela comme excuse. Après chaque cas est diffèrent mais les gens qui ce plaigne le plus ne sont pas les plus en difficulté.

  • jerome69paris
    jerome69paris     

    Je suis carrément d'accord avec vous Eric, et il ne faut pas confondre "douceur de vivre" avec "technologie", ce que font beaucoup de gens qui ramènent l'intérêt de notre époque actuelle aux smartphones et à Internet.

    Ma belle-mère, simple prof, avec 2 enfants à élever SEULE, a pu acheter 2 appartements au Plessis-Robinson (donc pas la zone totale...) et emmener ses enfants en vacances. Allez faire ça aujourd'hui...

    Mon père, ancien patron de Pernod-Ricard pour l'Allemagne, m'a dit qu'à son époque (lorsqu'il était plus jeune) il lui suffisait de traverser la rue pour trouver du travail ! Et il n'est pas le seul à me l'avoir confirmé. Allez imaginer ça aujourd'hui...même en réalité virtuelle personne n'oserait l'imaginer.

    Quant aux progrès de la médecine, indéniables dans certains domaines, combien d'autres maladies et de décès chaque année à cause du stress largement supérieur et à la technologie (ondes notamment mais pas seulement) ?

  • Mamidoux 29
    Mamidoux 29     

    de + en + de taxes= de -en- de revenus devient impossible de laisser héritage à nos enfants . Retraités considérés comme tous riches=> de + en + sollicités . Il serait même à l'étude de rembourser de - en - leurs traitements médicamenteux . Notre société actuelle nous pousse vers" soleil vert" et j'ai peur pour mes descendants! Bizz

  • caudras
    caudras     

    Et l'insouciance dans tout ça?

  • Loïc60
    Loïc60     

    Tout est sociologique et pour moi l'isolement numérique est la source de ce mal-être contemporain. l'homme est de tout temps un être social, intégré à des tribus, des peuples, des croyances mais basé sur des échanges. aujourd'hui nous pensons ne jamais pouvoir autant pu partager et nous sommes en réalité de plus en plus isolé, nous ne connaissons plus nos voisins, nous sommes de plus en plus égoïstes et matérialistes non par envie mais par résignation et confort.

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire