En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le parti pris d'Hervé Gattegno sur RMC
 

Alors que la pédophilie a longtemps été un tabou pour l'Eglise, le cardinal Philippe Barbarin s'est défendu mardi d'avoir couvert des actes de pédophilie commis par des prêtres sous son autorité. Hervé Gattegno a rappelé que celle-ci est censée être une autorité morale. Il estime donc que si elle veut le rester, elle doit être capable d'auto-critique sans se faire prier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire