En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un prêtre soupçonné de pédophilie (illustration)
 

TEMOIGNAGES RMC - Fin janvier, le père Bernard Peyrat a été mis en examen car il est soupçonné d'au moins quatre agressions sexuelles perpétrées sur des scouts mineurs au milieu des années 80. Mais depuis le début des années 90 et jusqu'à l'été 2015, il aurait continué à agir selon le témoignage de ce père de famille qui fait part des gestes déplacés qu'a eu le prêtre, en 2003, sur sa fille.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • kris
    kris     

    et si ce pape arretetait de faire de la politique et se melait de pres à tous ces contentieux? il a le pouvoir de le virer l'archeveque ou l'eveque,non?alors,sa sainteté;arretez de bouffer du kerosene et atterrissez à lyon! si les americains veulent de trump ça ne vous regarde pas !

  • patriote13013
    patriote13013     

    je ne savait pas que serrer un enfant dans ses bras était un acte pédophile? faut faire gaffe maintenant mdr

  • Rivesaltes
    Rivesaltes     

    Et les petits novices avec les bonzes?

  • dani42
    dani42     

    Et si on critique (ou on se moque) un peu, on se fait censurer. Il est vrai qu'on est déjà habitué puisque avec l'islam c'est pareil.

  • dani42
    dani42     

    Et si on critique (ou on se moque) un peu, on se fait censurer. Il est vrai qu'on est déjà habitué puisque avec l'islam c'est pareil.

  • dani42
    dani42     

    Et si on critique (ou on se moque) un peu, on se fait censurer. Il est vrai qu'on est déjà habitué puisque avec l'islam c'est pareil.

  • Gaston T
    Gaston T     

    Comment des parents qui l'ont su, eux, n'ont rien dit ni à l'Eglise ni à la Justice ?
    Ne peuvent-ils pas être poursuivis pour non-dénonciation ?

    Gros Pataques
    Gros Pataques      (réponse à Gaston T)

    Le dire à l'église pour que l'église enterre le problème comme toujours ?

    Je ne vois pas bien l'intérêt.

  • lancelot56
    lancelot56     

    voilà le résultat de l'abstinence et du mariage interdit aux religieux !! Et c'est aussi les conséquences des tabous autour de la sexualité dans certaines familles catholiques ! Car parfois un adolescent qui grandit au sein de ses familles a qui on a inculqué que l'homosexualité était un pêché mortel se réfugie dans la religion pour tenter d'échapper à ses pulsions.. Bilan il rentre dans les ordres pensant que "l'amour de dieu va le sauver".. Sauf qu'ils sont parfois abusés par leurs supérieurs et reproduisent cela plus tard avec les enfants qu'ils croisent !! Bien sûr ce n'est pas une généralité mais c'est une réalité que l'église ne veut pas voir au mieux.. et couvre au pire !!

    legaulois13
    legaulois13      (réponse à lancelot56)

    Les gens ne sont pas responsables des maladies mentales des gens.... Avant les cinglés étaient en prison aujourd'hui ils sont dehors.... voilà sans doute le vrai problème...

  • gaby22
    gaby22     

    IL FAUDRAIT PEU Ê^TRE RENDRE LA CEINTURE DE CHASTETÉ OBLIGATOIRE POUR LES ENFANTS AVEC LE PORT DU CAQUE A VELO

  • roperc'h
    roperc'h     

    mais qu'ont-ils dans la tete ces curés ? Elle est belle la religion catholique, avec la bénédiction des hauts-dignitaires qui cachaient ça sous le tapis . Honte sur vous de n'avoir pas pris pitié de ces gamins

Votre réponse
Postez un commentaire