En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Primaire à gauche: "au niveau du noyau dur, il reste quand même des électeurs au PS"

Primaire à gauche: "au niveau du noyau dur, il reste quand même des électeurs au PS"
 

Entre 1,7 et 1,9 millions de personnes se sont mobilisées dimanche lors du premier tour de la primaire à gauche, qui a placé Benoît Hamon devant Manuel Valls. Pour Yves-Marie Cann, directeur des études politiques à l’institut Elabe, ce résultat n’est pas si décevant que cela pour le PS.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire