En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Primaire: "Cet outil correspond à une attente de renouvellement dans la façon de faire de la politique"
 

La mobilisation au premier tour de la primaire de la droite et du centre s'annonce importante ce dimanche. Le parti Les Républicains prévoit trois millions d'électeurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • vanda100
    vanda100      

    Le système des primaires dans un petit pays comme le nôtre ? Des medias qui ne parlent plus que de çà avec plus ou moins d’intelligence. Des budgets medias qui explosent, du boulot pour les journalistes, les budgets publicitaires en hausse... C’est oublier que c’est lassant. Cela me fait penser aux JO qui intéressent peu finalement... Actuellement, la gauche se fait toute petite en attendant d’entrer dans le cirque médiatique à son tour. Plus personne ne travaille au gouvernement, juste la routine. Qui paie ? Nous.

    Pourquoi les médias ne parlent-t-ils pas du « fichage » inévitable ? Parce que ce n’est pas leur intérêt. Et pourtant...

    Les candidats de droite aux primaires ont à peu près les mêmes programmes.... Le choix va se faire sur leur physique, leur regard, leur élocution, leurs esclandres ? .... Ne devraient-ils pas s’entendre entre eux ? Après tout, ils vont devoir le faire après le vote pour constituer un gouvernement si l’un d’eux est élu. Aucun n’a suffisamment de charisme et les téléspectacteurs (je n'ai pas dit les citoyens) préfèrent la télé-réalité !

Votre réponse
Postez un commentaire