En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Primaire de la droite: "Aujourd'hui, on vote pour éliminer ceux dont on veut le moins"

Primaire de la droite: "Aujourd&squot;hui, on vote pour éliminer ceux dont on veut le moins"
 

A trois jours du premier tour de la primaire de la droite et du centre, il est impossible de dire avec certitude qui en sortira vainqueur. D'autant que, comme l'explique ce jeudi dans les Grandes Gueules l'économiste Pascal Perri, les électeurs ont une tendance au vote de rejet plutôt qu'au vote d'adhésion.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire