En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Eric Zemmour suscite à nouveau la polémique
 

Dans un entretien au Corriere della Serra, Eric Zemmour évoque les musulmans comme un "peuple dans le peuple, une situation qui pourrait conduire à la guerre civile". Des propos qui ont provoqué un tollé dans la classe politique et qui font réagir sur RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

71 opinions
  • monde meilleur
    monde meilleur      

    Zemmour « fait de la politique. Il va falloir qu’il assume la critique »....

  • yazid
    yazid     

    [Contenu Modéré]

  • steevemac83
    steevemac83     

    MDR , dire la réalité de ce qui se passe , ouvrir les yeux des Francais , c'est de la haine ? On laisse tout faire à cause d'un bien purement électoral . Heureusement qu'il y des gens comme Seymour .

  • plakkram
    plakkram     

    ce qu'il cherche avec raison c'est d'ouvrir les yeux des Français car leur pays est en voit de disparition

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Donc au final vous attendez quoi, qu'on commente des suppositions de "il aurait dit approximativement que" ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Franchement.
    Vous croyez pas que votre travail, votre mission d'information, c'est de rapporter des propos, intégraux, avant de commencer à des décortiquer pour créer des polémiques ?
    Quand je vois un article qui s'intitule "les propos de zemmour" où on a une succession de petits groupes de mots isolés, ça fait pas très sérieux.
    Est-ce que c'est par laxisme ou parce que de cette manière vous suscitez encore plus de polémique ?

  • Kercelte
    Kercelte     


    Discours de Boumédienne en avril 1974 à l' O N U (New York)
    "Un jour des millions d'hommes quitteront l'hémisphère sud pour aller dans l'hémisphère nord, et ils ne viendront pas en tant qu'amis.
    Ils iront là bas pour le conquérir.
    Ils le conquerront avec leurs fils.
    Et le ventre de nos femmes nous donnera la victoire."
    Prémonitoire non????????
    ET ça c'est quoi si ce n'est pas de la haine anti blancs

    plakkram
    plakkram      (réponse à Kercelte)

    c'est vrai mais les enseignants rouges n'ont jamais rapporté cela non leur discours c'est la haine de la France depuis 1968

  • rascal
    rascal     

    NON il a bien le droit de proposer des idées différentes même si elles sont excessives , ce ne sont que des idées Elles nous changent des Bêtises que nous distillent les partis actuels. Chacun est libre de les disséquer de les enrichir ou de les rejeter. En effet il ne gouverne pas donc ne peut les mettre en oeuvre. Cela mets un peu d'animation dans la morosité de tous les jours

  • kustom
    kustom     

    850 opinion .............et combien de pages supprimées ?

    kustom
    kustom      (réponse à kustom)

    opinions

  • sansdents
    sansdents     

    Semaine habituelle
    2 otages tués en Australie, 132 enfants au Pakistan, arrestations en France, ça continue...
    plus de nouvelle de 120 jeunes filles soi disant libérées d'après qui vous savez (qui vous avez élu)
    Le monde s'habitue, la chose est horriblement banalisée.
    Depuis combien de temps nos médias relatent-ils des détournements d'avions, des attentats, et plus récemment des exécutions d'otages ?
    Qui pose des bombes ?
    Qui décapite ?
    Qui égorge ?
    Qui mitraille des innocents ?
    C'est pas les bouddhistes, c'est pas les cathos, c'est pas les juifs, c'est pas mes protestants.
    Alors, logique que l'opinion se retourne contre la religion qui provoque celà, même si c'est une lecture erronée de ses textes, et si c'est une grande manipulation ayant pour origine quelques individus utilisant la crédulité d'un peuple pour assouvir leur soif de pouvoir.
    Et histoire de relayer ces extrêmes, certes ultra minoritaires, une frange en quantité non négligeable se réfère à cette même appartenance pour justifier des actes de délinquance à différents niveaux et clamer leur haine à travers manifs, menaces et drapeaux brûlés.
    Alors dire que Zemmour provoque la haine, c'est comme la mauvaise foi de ce gosse :
    "la bagarre a commencé quand il m'a rendu la gifle que je lui avais donnée"

Lire la suite des opinions (71)

Votre réponse
Postez un commentaire